International
URL courte
23130
S'abonner

La France a déclaré jeudi que la sortie du Royaume-Uni de l'UE serait une tragédie, en avertissant en même temps que les demandes britanniques de réformes ne pourraient pas être respectées à n'importe quel prix.

"Le gouvernement britannique a exprimé ses exigences (…) rien n'est insurmontable tant que les principes fondateurs de l'UE sont préservés", a déclaré François Hollande lors d'un discours prononcé devant les ambassadeurs français.

Le premier ministre britannique David Cameron compte parvenir à un accord sur la révision des liens avec Bruxelles lors d'un sommet de l'UE, qui aura lieu le mois prochain, avant la tenue d'un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'UE.

"La France veut que la Grande-Bretagne reste dans l'Union européenne, cela est dans l'intérêt de l'Europe et du Royaume-Uni. Mais je serai particulièrement vigilant pour que la zone euro puisse continuer à approfondir son intégration, pour moi c'est le point essentiel", a indiqué le président français.

Auparavant, le premier ministre français Manuel Valls avait affirmé qu'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne serait incontestablement une mauvaise chose, en ajoutant qu'il devait avoir un accord entre Londres et l'UE pour éviter la sortie mais pas à n'importe quel prix.

Fin 2015, Londres a adopté une loi organisant un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne. Selon cette loi, le plébiscite doit se tenir le 31 décembre 2017 au plus tard. La date exacte sera déterminée par un acte législatif spécial.

Lors du scrutin, les Britanniques devront répondre à la question suivante: "Est-ce que le Royaume-Uni doit rester membre de l'Union européenne ou sortir de l'Union européenne?".

D'après les sondages, 43% des Britanniques se prononcent pour une sortie de l'Union européenne lors du référendum, tandis que 40% préfèrent rester au sein de l'UE et 17% sont indécis.

Lire aussi:

Brexit: Downing Street dément que Cameron recule sur sa revendication phare
Le Royaume-Uni tiendra un référendum sur l'UE d'ici la fin de 2017
Royaume-Uni: le monde des affaires pour le référendum sur la sortie de l'UE
Royaume-Uni: le référendum sur la sortie de l’UE avancé à juin 2016
Le Royaume-Uni annonce un référendum sur l'UE
Tags:
référendum, Union européenne (UE), David Cameron, François Hollande, Manuel Valls, Royaume-Uni, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook