International
URL courte
22318
S'abonner

Le premier ministre britannique a insisté sur la nécessité de poursuivre le dialogue avec la Russie concernant le règlement de la crise syrienne.

Moscou et Londres doivent maintenir leur dialogue sur la Syrie en dépit des difficultés actuelles dans leurs relations bilatérales, estime le chef du gouvernement britannique David Cameron.

"Certes, s'agissant de la Syrie, nous avons besoin de tous les acteurs, que ce soit l'Arabie saoudite, l'Iran ou la Russie. Chacun doit être impliqué", a déclaré M.Cameron dans une interview accordée à la chaîne de télévision Al-Jazeera.

Dans le même temps, il a constaté des "difficultés" dans les relations actuelles entre Moscou et Londres.

"Il est évident qu'il y a de vraies difficultés dans les relations avec la Russie, mais lorsqu'il s'agit de la Syrie, quelque compliqué que ce soit, nous devons en discuter avec eux, car la crise ne sera pas résolue tant que tous les acteurs ne reconnaîtront pas que la résolution de ce problème correspond à leurs intérêts", a expliqué le premier ministre.

Lire aussi:

G20: Poutine et Cameron évoquent la Syrie
Premiers tirs de missiles britanniques Brimstone contre l'EI en Syrie
71% des Britanniques soutiennent les frappes russes en Syrie
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Tags:
règlement, crise syrienne, relations, dialogue, David Cameron, Royaume-Uni, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook