Ecoutez Radio Sputnik
    Pas payé? Pas de voix à l'Onu

    Pas payé? Pas de voix à l'Onu

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    20630
    S'abonner

    Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a rendu publique la liste des pays privés du droit de vote pour cause de non-paiement de leurs cotisations de membres.

    Ban Ki-moon, a présenté la liste des 15 pays-débiteurs, parmi lesquels la République dominicaine, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Burundi, le Bahreïn, la Libye, le Mali et l'Iran.

    Plus tard, le porte-parole de l'Assemblée générale Daniel Thomas a précisé que "l'Iran venait de payer" et pouvait désormais participer au vote, annonce samedi l'agence Associated Press.

    Le Venezuela, faisant également partie des débiteurs, devrait exercer des fonctions présidentielles. Pourtant, la dette du pays envers l'Onu s'élève actuellement à 3 millions de dollars.

    L'Onu n'a cependant pas privé du droit de vote, et cela malgré leurs dettes, certains Etats en proie à des situations politiques et économiques précaires, dont le Yémen, la Somalie, les Comores, la Guinée-Bissau ainsi que Sao Tomé et Principe.

    Les autres pays-débiteurs des cotisations annuaires ne peuvent voter aux assemblées qu'en cas d'urgence uniquement.

    Lire aussi:

    Burundi: l'Onu redoute un génocide
    Le CS de l'Onu prépare des mesures de rétorsion suite au test nord-coréen
    Un accord conclu entre l'Onu et Daech?
    Le Conseil de sécurité de l'Onu approuve le gouvernement d'union nationale en Libye
    Tags:
    vote, cotisations, dette, ONU, Ban Ki-moon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik