Ecoutez Radio Sputnik
    Char M1 Abrams

    Les chars Abrams bientôt en Géorgie

    © AP Photo / The U.S. Army
    International
    URL courte
    57429

    Des chars américains Abrams seront transférés en Géorgie pour prendre part aux exercices américano-géorgiens de mai prochain, a déclaré le président de la commission de la défense et de la sécurité nationale du parlement géorgien Irakli Sessiachvili.

    "L'arrivée en Géorgie du matériel de guerre américain est très importante. Des exercices sans précédent auront lieu en Géorgie. C'est aussi important du point de vue politique. En plus, ce sera utile pour nos militaires qui pourront se familiariser avec le matériel otanais américain. Je suis sûr que les exercices seront un succès", a-t-il confié au journal Rezonansi paraissant dans la capitale du pays, Tbilissi.

    Le député a cependant refusé de répondre à la question de savoir si les Américains laisseraient les chars à la Géorgie après la fin des exercices et combien d'Abrams seraient transférés. Le quotidien note pour sa part que les chars seront éventuellement offerts à l'armée de Géorgie.

    Les détails des exercices baptisés "Noble Partner" ont été discutés lors d'une conférence spéciale tenue le 18 janvier dans la base militaire de Vaziani, non loin de Tbilissi.

    Leur objectif principal sera d'améliorer la coordination entre les militaires de la  Force de réaction rapide de l'Otan.

    Les Etats-Unis seront représentés par les Marines et des unités mécanisées. L'aérodrome militaire de Vaziani sera également utilisé. 

    Les premiers exercices de ce genre en Géorgie ont eu lieu en 2015. A cette occasion, les militaires américains avaient participé aux célébrations, le 26 mai, de la Journée de l'indépendance, étant descendus dans le centre de la capitale géorgienne l'arme à la main.

    Pour ces premiers exercices, le matériel (11 véhicules blindés Bradley) et plus de 200 soldats ont été acheminés par la mer Noire depuis la Bulgarie.

    La ministre géorgienne de la Défense Tinatine Khidacheli a annoncé que lors des prochains exercices, les Etats-Unis engageraient "des armements plus lourds et des matériels et des effectifs plus nombreux que pendant les exercices précédents".

    Elle a ajouté que les possibilités d'accélérer le transport du matériel et des effectifs depuis la Bulgarie seraient étudiées dans l'hypothèse d'une "agression" contre la Géorgie. 


    Lire aussi:

    La Géorgie accueille un exercice militaire de l'Otan
    Exercices militaires de l’Otan en Géorgie
    Embargo russe: la Géorgie se réjouit de ne pas être visée
    Tags:
    véhicules blindés, matériels de guerre, Abrams M1, Noble Partner 2016, OTAN, Tinatine Khidacheli, Tbilissi, mer Noire, Bulgarie, Géorgie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik