Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry et Sergueï Lavrov

    Négociations syriennes: esquisse de compromis entre Washington et Moscou

    © AFP 2019 Leonard Foeger
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    31132
    S'abonner

    Moscou et Washington pourraient faire des concessions réciproques relatives aux négociations syriennes à Genève, notamment en ce qui concerne les membres de la délégation de l'opposition, communique Bloomberg se référant à des sources diplomatiques.

    Les dissentiments entre la Russie et les Etats-Unis portent tout juste sur cette question. Cependant, les sources de Bloomberg signalent qu'à l'heure actuelle les risques pesant sur la tenue des négociations sont minimes.

    Selon l'information de l'agence, l'émissaire de l'Onu pour la Syrie Staffan de Mistura invitera à Genève deux délégations différentes de l'opposition syrienne. Les détails doivent être annoncés lors de son point de presse du 25 janvier.

    Une source de Bloomberg a fait savoir que Moscou pourrait accepter la venue à Genève du groupe Jaïch al-Islam (Armée de l'islam), soutenu par l'Arabie saoudite. Washington, pour sa part, est prêt à donner son accord pour une délégation bien disposée vis-à-vis de Moscou. Il s'agit de Qadri Jamil, ancien vice-premier ministre syrien représentant le Front populaire pour le Changement et la Libération (opposition), et du chef du Parti kurde de l'union démocratique Salih Muslim.

    La préparation des négociations inter-syriennes a été discutée par téléphone entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Le ministère russe des Affaires étrangères a signalé que les parties avaient accordé une attention particulière à la nécessité de former une délégation vraiment représentative de l'opposition.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Joe Biden admet une solution militaire au conflit en Syrie
    Cameron juge nécessaire de dialoguer avec Moscou sur la Syrie
    L'autre face de la guerre en Syrie
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tags:
    compromis, négociations, crise syrienne, Jaysh al-Islam (Armée de l'islam), Qadri Jamil, Salih Muslim, Staffan de Mistura, John Kerry, Sergueï Lavrov, Genève, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik