Ecoutez Radio Sputnik
    La police turque arrête des suspects

    Plus de 20 personnes soupçonnées d'appartenance à Daech arrêtées en Turquie

    © REUTERS / Sertac Kayar
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    5013
    S'abonner

    Dans la province de Kilis, 23 personnes soupçonnées d'appartenance à l'Etat islamique ont été arrêtées vendredi, déclare l'état-major turc.

    Les autorités turques ont arrêté 23 personnes soupçonnées d'avoir des liens avec le groupe terroriste Daech dans la province de Kilis (sud de la Turquie, frontière avec la Syrie), a déclaré dimanche, l'état-major turc.

    "Dans la province de Kilis, 23 personnes, soupçonnées d'appartenance à l'EI et d'essayer d'entrer en Turquie depuis le territoire syrien, avec 21 enfants ont été arrêtés", lit-on dans un communiqué de l'état-major turc.

    Le 12 janvier, un attentat-suicide a visé un groupe de touristes allemands à quelques centaines de mètres de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, deux des monuments les plus visités de la plus grande ville de Turquie.

    Selon les autorités turques, il a été perpétré par un Syrien âgé de 28 ans, identifié dans les médias comme Nabil Fadli, qui est entré en Turquie quelques jours avant l'attaque comme un "migrant ordinaire" dans le flot des réfugiés qui fuient la Syrie en guerre.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    "L'attentat d'Istanbul n'est qu’un début"
    Attentat d'Istanbul: trois Russes interpellés pour appartenance à Daech. VIDÉO
    Attentat d'Istanbul: une guide turque sauve des touristes allemands
    Attentat d'Istanbul: 59 personnes interpellées
    Sur les lieux de l’explosion dans le centre d’Istanbul
    Turquie: blackout informationnel après l'attentat d’Istanbul
    Explosion dans le centre d'Istanbul, des victimes
    Tags:
    arrêt, suspect, frontière, terrorisme, Etat islamique, Istanbul, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik