International
URL courte
Crise migratoire (789)
71184
S'abonner

Le gouvernement de Turquie exige que l'UE débloque des fonds supplémentaires pour faire face à la crise migratoire.

Ankara a demandé à l'UE de presque doubler le montant de son aide financière, exigence qui, pour le moment, se heurte à un refus.

"Ankara demande aujourd'hui 5 milliards d'euros, mais nous ne sommes disposés qu'à débloquer les 3 milliards promis", a déclaré à Die Welt un diplomate européen sous couvert d'anonymat.

Submergée par un afflux de migrants toujours plus impressionnant, l'UE courtise la Turquie par des promesses d'argent, d'exemption de visa et de nouveaux chapitres dans les négociations d'adhésion pour qu'Ankara essaye de juguler l'afflux de réfugiés sur son territoire.

En novembre, Ankara a conclu un accord avec l'UE, promettant de réduire le flot de réfugiés en échange d'une aide de 3 milliards d'euros afin de gérer la crise de l'immigration, mais malgré l'hiver, des bateaux arrivent tous les jours sur les îles grecques. 

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Bruxelles veut mettre en place des politiques de retour des migrants économiques
La Finlande pourrait expulser 60% de ses migrants
Berlin durcit les conditions pour des migrants
"L'afflux des migrants risque de provoquer une guerre civile en Europe"
Tags:
crise migratoire, aide financière, Union européenne (UE), Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook