International
URL courte
5018
S'abonner

Les forces armées américaines envisagent de créer un contingent supplémentaire de hackers qui ne serviront dans l'armée que 10 jours par an.

Le commandement des unités cybernétique de l'armée US se penche sur la création de nouvelles unités cybernétiques, outre celles déjà en service.

C'est ce qu'a déclaré le chef du commandement cybernétique des forces armées US Edward Cardon. Selon lui, le travail en vue de former une telle unité sera effectué d'ici trois ans.

"De concert avec la Garde nationale et le Corps de réserve, nous cherchons des moyens de les recruter,  de les mobiliser et de les contrôler. Un bon nombre d'incidents se produisent. Je ne dirais pas que nous ayons besoins d'eux pendant les 12 mois de l'année. Nous faisons plutôt appel à leurs services une dizaine de journées par an", a-t-il indiqué. 

M.Cardon a exprimé des doutes quant à l'intention des Etats-Unis de suivre l'exemple de l'Estonie, qui a créé une milice cybernétique comprenant plusieurs centaines de citoyens ayant suivi une formation spéciale.

Pour l'instant, le Département de la défense américain dispose de 41 unités cybernétiques dont la moitié est entièrement opérationnelle tandis que l'autre moitié effectue un entraînement. Ces unités sont en service aux Etats-Unis depuis 2012 et emploient environ 6.000 personnes.


Lire aussi:

Des hackers turcs préparent des attaques contre des sites en Russie
Daech utilise le nom de Justin Bieber pour sa propagande
Hackers: toujours plus sophistiqués et insaisissables
Tags:
unités, hackers, département américain de la Défense, Edward Cardon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook