International
URL courte
Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)
12222
S'abonner

Les autorités américaines ont trouvé des secrets d'Etat dans 22 courriels de l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton. Dans sa correspondance, pour laquelle Mme Clinton utilisait un serveur personnel en violant la loi, se trouve même des e-mails adressés à Barack Obama.

Certains courriels de l'ancienne secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, qu'elle envoyait de son serveur personnel, contenaient des informations classées "top secret". Il s'agit d'environ 22 e-mails, rapporte l'agence Associated Press (AP) en faisant référence à l'administration de Barack Obama.

Le département d'Etat doit déclassifier vendredi prochain de nouveaux courriers électroniques de Mme Clinton. Cependant, selon AP, sept e-mails seront complètement cachés, parce qu'ils contiennent des données ultrasecrètes. Selon un responsable du renseignement souhaitant rester anonyme, sur 37 pages de correspondances, il s'agit notamment des "programmes d'accès spécial" qui permettent d'avoir accès à des informations classifiées, telle que les données sur les frappes de drones.

"Les documents sont classés secret à la demande des services de renseignement. Cela signifie qu'ils ne seront pas du tout publiés en ligne au milieu d'autres documents, même avec des parties découpées", a expliqué le porte-parole du département d'Etat John Kirby.

M.Kirby a également souligné que la déclassification avait révélé 18 e-mails envoyés au président Barack Obama. Ils sont tous confidentiels, puisque, selon les lois du pays, les communications du chef de l'Etat sont protégées.

Selon AP, les autorités américaines ont reconnu pour la première fois que la correspondance d'Hillary Clinton contenait des informations classées "secret" ou "top secret". Par ailleurs, des données moins confidentielles ont été trouvées dans plus de 1.000 courriels.

Le scandale autour de la correspondance électronique d'Hillary Clinton, l'une des principales candidates à la primaire démocrate, s'est enflammé en mars sur fond de cyberattaques continues contre les institutions américaines. Mme Clinton a reçu sur son adresse électronique personnelle des dizaines de messages contenant des données confidentielles alors qu'elle était à la tête du département d'État américain

Hillary Clinton qui a dirigé le département d'État américain de 2009 à 2013 avait auparavant regretté avoir utilisé un serveur non protégé à des fins professionnelles. Elle avait par ailleurs nié avoir envoyé des informations secrètes.

Mme Clinton demeure la favorite de la course à l'investiture démocrate, mais le scandale lié aux messages électroniques peut contribuer à plomber sa réputation.

Dossier:
Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)

Lire aussi:

Hillary Clinton ne veut pas de troupes US au sol en Syrie et en Irak
Messages secrets, boîte privée: Hillary Clinton dans l’œil du cyclone
Clinton n'exclut pas un nouveau "redémarrage" avec la Russie
Clinton: Vladimir Poutine possède un potentiel énorme
Trump accuse Obama et Clinton d’avoir créé l’EI
Match nul pour Clinton et McCain lors d’un tournoi de vodka
Clinton accuse Daech de génocide contre les chrétiens
Tags:
email, secret, Présidentielle américaine 2016, Département d'Etat des Etats-Unis, Associated Press, Barack Obama, John Kirby, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook