Ecoutez Radio Sputnik
    Siège du BND

    Le renseignement allemand enrôle des réfugiés

    © Flickr/ Georg Kroemer
    International
    URL courte
    17122
    S'abonner

    Les services secrets d'Allemagne proposent aux migrants de communiquer des renseignements indispensables, promettant en échange le droit d'asile et une vie meilleure.

    Le Service fédéral de renseignement BND et l'Office de protection de la Constitution (contre-espionnage) se servent des réfugiés comme indicateurs, rapporte le Spiegel, se référant à la réponse fournie par le gouvernement fédéral à une requête du groupe Die Linke au Bundestag.

    Selon les données officielles, entre 2000 et 2013, le BND et l'Office de protection de la Constitution ont contacté 850 demandeurs d'asile en Allemagne pour obtenir des renseignements.

    Ceux d'entre eux qui acceptaient la collaboration avec les services secrets obtenaient des privilèges qui leur auraient été inaccessibles dans d'autres circonstances. Des indicateurs en puissance étaient également séduits par des promesses d'améliorer leur situation juridique.

    La section du BND chargée de l'enrôlement des demandeurs d'asile a été fermée en juin 2014. Le Spiegel signale cependant que le Service continue de bénéficier des informations fournies par des réfugiés "à titre bénévole".


    Lire aussi:

    Le renseignement allemand signale une nouvelle stratégie de Daech
    Espionnage entre alliés: le renseignement allemand pris la main dans le sac
    Comment un diplomate allemand a-t-il pu être mis sur écoute par le BND
    Tags:
    indicateurs, réfugiés, Spiegel, Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution (BfV), Service fédéral de renseignement extérieur allemand (BND), Die Linke, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik