Ecoutez Radio Sputnik
    USS Curtis Wilbur

    Washington provoque Pékin en mer de Chine méridionale

    © REUTERS / U.S. Navy/ Declan Barnes
    International
    URL courte
    Situation en mer de Chine méridionale (80)
    25734

    Washington provoque Pékin en cherchant à créer des tensions en mer de Chine méridionale, estiment des politologues chinois.

    Les politologues chinois ont commenté l'entrée illégale du destroyer américain USS Curtis Wilbur dans les eaux territoriales de la Chine, qui a eu lieu le 30 janvier. Selon les analystes, de cette manière, les Etats-Unis provoque la Chine, en cherchant à créer des tensions en mer de Chine méridionale.

    Le 30 janvier, dans le cadre d'une opération visant à protéger "le principe de la liberté de navigation" en mer de Chine méridionale, le destroyer américain USS Curtis Wilbur s'est approché de l'île de Triton (archipel des îles Paracels) revendiquée par Pékin. Les autorités chinoises ont fortement dénoncé les actions de Washington en précisant que les navires de guerre étrangers qui entraient dans les eaux territoriales de la Chine devaient avoir l'autorisation du gouvernement chinois.

    Pourtant, ces derniers temps, la situation autour des territoires contestés en mer de Chine méridionale s'était relativement améliorée.

    Selon les analystes politiques, cela ne fait pas l'affaire des Etats-Unis qui cherchent à défier la Chine, en aggravant la situation sur les frontières méridionales chinoises. De plus, le soutien démonstratif des Philippines et du Vietnam suggère que Washington veut utiliser les tensions en mer de Chine méridionale comme outil pour contenir la Chine.

    En outre, ces dernières années, les Etats-Unis ont à maintes reprises violé l'espace aérien et maritime de la République populaire de Chine. Selon les politologues, la Chine s'en tiendra à son plan pour le développement de la région, alors que les actions américaines violent gravement la loi et mettent en péril la sécurité de la région.

    Des divergences existent entre la Chine et plusieurs pays de la région, notamment le Japon, le Vietnam et les Philippines, concernant les frontières maritimes et les zones de responsabilité dans les mers de Chine méridionale et de Chine orientale. La Chine estime que les pays comme les Philippines et le Vietnam utilisent à bon escient le soutien des Etats-Unis pour attiser les tensions dans la région.

    Dossier:
    Situation en mer de Chine méridionale (80)

    Lire aussi:

    Pékin dénonce la patrouille d'un destroyer US en mer de Chine méridionale
    Washington vend des armes à Taïwan, Pékin proteste et menace de sanctions
    Obama: "En cas de problème, on n'appelle pas à Moscou ou à Pékin, mais chez nous"
    La Chine exhorte les USA à considérer Taïwan comme une partie de la RPC
    La Chine limite la vente du dollar américain
    USA: des milliards gaspillés en projets militaires
    Tags:
    tensions, navires, eaux territoriales, destroyer, Pékin, Washington, États-Unis, Chine, mer de Chine orientale, Mer de Chine méridionale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik