International
URL courte
581082
S'abonner

Le corps des Gardiens de la révolution islamique a obtenu de nombreuses informations grâce aux portables et ordinateurs appartenant aux marins américains arrêtés par des militaires iraniens pour avoir violé la frontière maritime de l’Iran, rapporte Tasnim News Agency.

"Nous avons saisi des renseignements exhaustifs de leur ordinateurs et téléphones portables", a déclaré lundi le contre-amiral de la marine Fadavi au cours d'une session parlementaire à Téhéran.

Le responsable a indiqué que ces renseignements pouvaient être rendus publics si une décision ad hoc était prise.

Précédemment, les médias iraniens ont publié une vidéo tournée pendant l'arrestation des marins américains sur deux bateaux de guerre. Les séquences de la vidéo montrent les militaires américains à genoux, mains derrière la tête.

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter s'est dit auparavant "vraiment furieux" après avoir visionné la vidéo diffusée sur une chaîne d'information iranienne.

Le contre-amiral a souligné que l'Iran ne cherchait à humilier aucune nation, mais il a également dit que "s'ils (les Etats-Unis) veulent humilier l'Iran, les Gardiens de la Révolution publieront plus de vidéos, ce qui ne manquera pas de les humilier et de les embarrasser encore plus".

Les deux embarcations militaires et les 10 marins, neuf hommes et une femme, ont été interceptés mardi dernier après avoir pénétré les eaux territoriales iraniennes, alors qu'ils faisaient route du Koweït à Bahreïn. Les dix marins ont été libérés après que Téhéran a constaté que le système de navigation à bord des bateaux américains était défectueux.

Le 31 janvier, le Guide de la révolution islamique des Ali Khamenei a décerné une "Médaille de Conquête" au contre-amiral Fadavi et à quatre commandants des Gardiens de la révolution pour avoir réalisé "un geste courageux et rapide" dans la capture récente des marins américains près de l'île de Farsi.

Lire aussi:

Vidéo de l'arrrestation de marins US par l'Iran
Iran: les marins américains libérés
Les USA construisent un navire-drone détecteur de sous-marins furtifs
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Tags:
confiscation, marins, renseignement, Ashton Carter, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook