International
URL courte
5313
S'abonner

Parmi les Suédois qui partent pour la Syrie et l'Irak afin de rallier Daech, certains emmènent avec eux leurs enfants.

Sveriges Radio fait savoir qu'environ 40 enfants suédois se trouvent actuellement sur le territoire contrôlé par Daech. 

Le problème concerne, au premier chef, des Suédoises parties en Syrie avec leur mari et leurs enfants et les mères célibataires qui se rendent dans ce pays pour se joindre à Daech. 

Mais parfois une femme part, se marie avec un terroriste et celui-ci devient père de ses enfants. L'enfant reçoit alors automatiquement la nationalité suédoise, si sa mère est citoyenne de Suède. Cependant il y a peu d'information sur les enfants en question et le chiffre de 40 est apparemment éloigné de la réalité, estime Yassin Ekdahl du service du coordinateur national pour la lutte contre l'extrémisme. 

Certains de ces enfants sont rentrés en Suède. Alors qu'ils se trouvaient parmi les terroristes, ils ont vu de nombreuses scènes de violence, ils ont été eux-mêmes souvent maltraités. 

"Le meurtre fait partie de leur vie, ils ont survécu à des bombardements et ils ont appris à justifier l'assassinat des gens d'une autre confession", estime Yassin Ekdahl. 

A l'opposé des réfugiés ordinaires, les parents de ces enfants revenus en Suède les obligent à garder le silence sur ce qu'ils ont vu et ont vécu au lieu de leur offrir une aide psychologique. 

Lire aussi:

La Suède pourrait expulser jusqu'à 80.000 demandeurs d'asile
Suède: l’exil à Norrland, punition pour les petits réfugiés pas sages?
En Suède, des cours d’éducation sexuelle pour les enfants réfugiés
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Tags:
enfants, Etat islamique, Syrie, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook