Ecoutez Radio Sputnik
    Espace

    Le Luxembourg veut extraire des matières rares dans l’espace

    © Fotolia / Paul Fleet
    International
    URL courte
    10210
    S'abonner

    Les autorités luxembourgeoises envisagent d'extraire des ressources minières sur des astéroïdes à l'aide de compagnies qui ont reçu l'aval du Congrès américain.

    Le Luxembourg compte entamer la mise en valeur de ressources minières à des dizaines de millions de kilomètres de la Terre. L'annonce officielle a été réalisée le 3 février par le vice-premier ministre Etienne Schneider, rapportent les médias. Deux compagnies américaines, Deep Space Industries et Planetary Resources of the US, seront les partenaires commerciaux du Grand-Duché.

    C'est le premier pays européen à s'engager sur cette voie, a souligné dans un communiqué le ministère luxembourgeois de l'Economie, cité par l'AFP. Le Luxembourg veut attirer sur son territoire des investisseurs prêts à se lancer dans la conquête des ressources naturelles de l'espace, en créant un "cadre règlementaire et juridique" favorable, selon le ministère.

    Le coût du programme n'est pas encore divulgué car l'initiative doit encore être approuvée par le parlement luxembourgeois.

    Le projet prévoit la recherche de minerais rares sur "les orbites circumterrestres". Il s'agit en premier lieu d'astéroïdes qui se situent entre la Terre et Mars.

    L'ancien directeur général de l'Agence spatiale européenne Jean-Jacques Dordain, devenu conseiller du gouvernement luxembourgeois sur ce dossier, considère que le projet est tout à fait réalisable. L'expression "exploitation minière dans l'espace" a beau sonner futuriste, la technologie existe déjà, selon lui. Les gens savent comment atteindre l'astéroïde, comment y procéder au forage et comment acheminer les échantillons sur Terre. "Le projet luxembourgeois a un potentiel scientifique certain", a-t-il dit.

    Le lancement du projet coûtera, selon lui, des dizaines des milliards de dollars, et le marché potentiel est estimé à des milliers de milliards de dollars.

    Les astéroïdes peuvent être riches en platine, en tungstène, en fer ou en nickel, supposent les chercheurs.

    Les compagnies américaines Deep Space Industries et Planetary Resources of the US ont été créées en 2013 et 2012 respectivement. Elles sont chargées de la mise en valeur industrielle des astéroïdes. Des vaisseaux spatiaux ont déjà été créés à ces fins. En novembre 2015, le lobbying de ces sociétés a abouti à l'adoption par le Congrès d'un document autorisant l'utilisation commerciale des richesses se trouvant sur les astéroïdes et la Lune. Le président américain Barack Obama a signé le projet de loi ad hoc le 25 novembre dernier.

    Lire aussi:

    Les USA sont-ils en train de s'approprier l'espace?
    Moscou et Washington unis face à la menace des astéroïdes
    La NASA se prépare à la fin du monde
    Les astronomes ont augmenté les chances que la Terre soit détruite par une comète
    Tags:
    astéroïde, ressources naturelles, espace, Etienne Schneider, Jean-Jacques Dordain, Luxembourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik