International
URL courte
111229
S'abonner

Le gouvernement allemand compte limiter les transactions en liquide. Le ministère allemand des Finances propose d'instaurer un plafond de 5.000 euros.

C'est la lutte contre le financement du terrorisme international qui a servi de prétexte. Avec cette initiative, le gouvernement allemand cherche à réduire le flux de fonds finançant Daech, annonce le Frankfurter Allgemeine Zeitung

Après les attentats terroristes du 13 novembre à Paris le monde a changé, commente le ministère des Finances. L'argent liquide est un moyen très important de financement des terroristes. Dans les autres pays européens, ce type de restriction concernant le paiement en liquide existe déjà depuis très longtemps, mais les règles générales ne sont pas encore élaborées. Le ministère exige l'unification de cette question dans toute l'Europe, mais en attendant, il est prêt à agir seul.

Les représentants du commerce ont déjà critiqué de tels projets. Parmi eux on trouve les vendeurs de voitures d'occasion, de meubles, d'objets de luxe. Les défenseurs des droits se sont également opposés à l'initiative.

"Ceux qui lancent ces discussions autour des limites de paiement en liquide ne doivent pas oublier les conséquences pour les consommateurs", a déclaré Klaus Muller, représentant d'une association.

"En particulier, si une personne paie via Internet, ses données personnelles laissent des traces qui peuvent éventuellement être utilisées par de tierces personnes. Le paiement en liquide, à son tour, protège cette information", souligne M. Muller.

Lire aussi:

Allemagne: des hôtels tout compris pour les réfugiés
Google déclare la guerre à Daech
Allemagne: l'arme à feu pour contrer l'immigration illégale?
Valls: il faudra combattre le groupe Etat islamique "demain sans doute" en Libye
Tags:
Etat islamique, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook