Ecoutez Radio Sputnik
    Des talibans

    Comment les talibans ont abattu un chef de guerre de 10 ans

    © AP Photo / Reza Shirmohammadi, File
    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    1116

    En Afghanistan, les talibans ont tué un jeune commandant de la milice locale, Wasil Ahmad. Le garçon n’avait que dix ans.

    Wasil Ahmad, un héros qui n'hésitait pas à faire face aux talibans, a trouvé la mort dans la ville de Tarinkot, dans le sud de l'Afghanistan.

    Il a quelques mois à peine, il avait quitté les rangs de la milice afghane pour regagner les bancs de l'école.

    La lutte contre les extrémistes était pour lui une "affaire de famille". L'oncle du garçon, Mullah Abdul Samad, était d'abord affilié aux talibans, mais par la suite il avait rejoint les rangs des forces gouvernementales, ainsi que ses 36 subordonnés, dont notamment le père d'Ahmad. Celui-ci avait également été tué par des talibans.

    Au cours d'un des derniers combats, Samad ayant été grièvement blessé, le garçon a pris le commandement des troupes encerclées par l'ennemi. "Pendant 44 jours, il a mené mes hommes avec succès", a déclaré avec fierté l'oncle du garçon.

    Une fois de retour à Tarinkot, les troupes de Samad ont été accueillies comme de véritables héros. Et des photos représentant Ahmad en uniforme policier, casque sur la tête et mitrailleuse dans les mains, ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. Malgré le mécontentent affiché des autorités locales, le garçon a reçu des médailles.

    Ce lundi, alors que le garçon se dirigeait vers le marché aux légumes, un motard cagoulé lui a tiré deux balles dans la tête, a confié un de ses proches. Le lendemain, les talibans ont revendiqué sa mort sur leur site officiel.

    La situation en Afghanistan s'est détériorée notablement au cours de ces derniers mois. Les talibans, qui contrôlaient déjà d'importants territoires dans les régions rurales, ont lancé une offensive sur de grandes villes. Plus encore, l'influence de Daech a augmenté sur le territoire du pays. Taliban et Daech sont considérés comme concurrents. Les médias ont annoncé à la mi-juin que les talibans avaient envoyé un message à Daech pour lui demander de ne pas s'ingérer dans leurs affaires en Afghanistan. Précédemment, il y avait eu des affrontements entre les représentants des deux groupes.

    Daech, qui est aujourd'hui une des principales menaces à la sécurité mondiale, a occupé en trois ans d'importants territoires en Irak et en Syrie. En outre, le groupe radical tente de propager son influence dans les pays d'Afrique du Nord.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    Al-Qaïda: née en Afghanistan, conçue aux USA
    Malgré les milliards US en Afghanistan, les Talibans progressent
    En Afghanistan, une frappe US fait taire la radio de Daech
    Tags:
    talibans, Taliban, Etat islamique, Ahmad Wasil, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik