International
URL courte
Crise migratoire (789)
6301
S'abonner

La situation liée à la crise migratoire en Europe, notamment en Allemagne, devient plus en plus tendue, et le nombre des mécontents de la politique du gouvernement augmente du jour en jour.

Selon un sondage effectué par la chaîne allemande ARD, auquel 1.004 personnes ont pris part, 81% des sondés estiment que les autorités sont complètement submergées par la situation liée aux migrants.

A cause de la politique migratoire, la cote de popularité de Mme Merkel a fortement chuté. D'après les sondages, seuls 46% des Allemands se disent satisfaits du travail de la chancelière fédérale Angela Merkel, ce qui est 12 points inferieur au mois précédent et représente le pire résultat depuis août 2011.

En outre, 61% des sondés se sont dits mécontents du travail du Conseil des ministres.

Ces critiques contre le pouvoir ne sont pas du tout surprenantes. En 2015, l'Allemagne a accueilli quelque 1,1 million de réfugiés. Les débats enflammés autour de la question de l'accueil des réfugiés ont repris de plus belle après une série d'agressions sexuelles commises, à Cologne et dans d'autres villes allemandes, par des ressortissants de pays d'Afrique du nord et du Proche-Orient.

Angela Merkel
© AP Photo / Markus Schreiber
En outre, l'Etat allemand vise à débloquer en 2016 à l'hébergement et l'insertion sociale des migrants la bagatelle de 22 milliards d'euros. Il convient toutefois de noter que le montant en question a été calculé en estimant que le nombre de réfugiés ne dépasserait pas 1,5 million de personnes. Au cas où leur nombre atteindrait 2,2 millions de personnes, les dépenses s'élèveront à 27,6 milliards d'euros en 2017, attestent les données de l'Institut de l'économie allemande de Cologne (IW).

Si ce scénario se confirme, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble sera incapable d'éviter un budget déficitaire en 2017, assurent les experts de l'IW.

C'est pourquoi les électeurs allemands ne partagent pas le point de vue de la dirigeante. Ils préfèrent la stabilité et la sécurité, et doutent fortement que le pays digère bien l'afflux massif de migrants du Moyen-Orient. 

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Merkel veut renvoyer les réfugiés chez eux
En Allemagne, des migrants attaquent des retraités dans le métro
Un député français membre des Républicains qui avait été infecté au coronavirus est décédé
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Tags:
crise migratoire, migrants, migration, sondage, Wolfgang Schäuble, Angela Merkel, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook