International
URL courte
Afflux de migrants au Canada (27)
151911
S'abonner

Le Canada a décidé d'accueillir 25.000 réfugiés syriens, ce qui n'a pas tardé à provoquer l'inquiétude de Washington vu la longueur de la frontière commune entre les deux pays.

Préoccupé par cette décision du Canada, Washington a demandé à Ottawa d'éviter toute solution de facilité, rapporte la Canadian Broadcasting Corporation (CBC) dans un article mis en ligne sur son site.

Le plan d'installation des réfugiés syriens a fait l'objet de débats organisés mercredi au Sénat américain: les législateurs du Capitole ont demandé aux autorités canadiennes de prendre ce problème au sérieux.

"Pays extrêmement varié, le Canada compte trois fois plus de musulmans par habitant que les Etats-Unis. Il faut y ajouter les nombreux touristes et hommes d'affaires qui se rendent au Canada en provenance du Proche-Orient", a déclaré lors des débats un officier de la garde côtière américaine.

Selon Laura Dawson, directrice du Centre international Woodrow Wilson, "ce qui se passe au Canada est très important pour les Etats-Unis".

"Que ce soit la politique canadienne en matière d'accueil de réfugiés ou d'immigration, elle a un impact direct sur la sécurité des Etats-Unis, étant donné la longueur de la frontière commune entre les deux Etats", a indiqué Mme Dawson.

Il est peu probable qu'en acceptant d'accueillir 25.000 réfugiés, les autorités canadiennes parviennent à procéder à une vérification rigoureuse de leur identité. Ce dernier facteur suscite la principale inquiétude de Washington.

Dossier:
Afflux de migrants au Canada (27)

Lire aussi:

25.000 réfugiés syriens acheminés par avion au Canada avant fin 2015
Réfugiés au Canada: Trudeau ferme sur son engagement, des doutes émergent
Arrivée au Canada du premier avion de réfugiés syriens
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Tags:
immigration, centre d'accueil, réfugiés, Centre international Woodrow Wilson, Canadian Broadcasting Corporation (CBC), Sénat des États-Unis, Laura Dawson, Canada, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook