Ecoutez Radio Sputnik
    Des combattants de Daech

    Daech reconnu coupable de génocide par le Parlement européen

    © Photo. Capture d'écran
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    28371
    S'abonner

    Les parlementaires souhaitent en outre que l'UE nomme un représentant spécial permanent pour la liberté de religion et de conviction.

    Le Parlement européen a reconnu jeudi le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) coupable de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, appelant la communauté internationale à aider les victimes de ces crimes et à empêcher leurs ressortissants de rejoindre les rangs de Daech.

    "Le Parlement européen (…) condamne une fois de plus vigoureusement le soi-disant groupe EIIL/Daech et ses violations caractérisées des droits de l'homme, qui équivalent à des crimes contre l'humanité et à des crimes de guerre en vertu du Statut de Rome de la Cour pénale internationale, et souligne que des mesures devraient être prises pour que ces actes soient qualifiés de génocide par le Conseil de sécurité des Nations unies", lit-on dans la résolution du parlement mise en ligne sur son site officiel.

    Le Parlement est aussi "extrêmement préoccupé par le fait que ce groupe terroriste vise délibérément les communautés chrétiennes (chaldéenne/syrienne/assyrienne, melkite, arménienne), yézidies, turkmènes, chiites, chabaks, sabéennes, kaka'e et sunnites qui refusent son interprétation de l'islam, tentant ainsi d'exterminer les minorités religieuses et ethniques dans les régions qu'il contrôle", est-il indiqué dans le texte.

    Préoccupés par les attaques contre les minorités religieuses et ethniques dans les régions contrôlées par les terroristes de l'EI, les parlementaires ont appelé la communauté internationale à apporter "une protection et une assistance, y compris militaires, à tous ceux qui sont ciblés par Daech et d'autres organisations terroristes au Proche-Orient".

    Ils ont exhorté les membres de la communauté internationale à soutenir la saisine de la Cour pénale internationale par le Conseil de sécurité de l'Onu afin d'enquêter sur les violations commises en Iraq et en Syrie par Daech.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Clinton accuse Daech de génocide contre les chrétiens
    EI: les chrétiens utilisés comme "boucliers humains"
    L'EI exécute une centaine de Yézidis en Irak
    Tags:
    crimes de guerre, crimes contre l'humanité, génocide, lutte antiterroriste, Etat islamique, Parlement européen, Europe, Irak, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik