International
URL courte
9350
S'abonner

La Russie et l'Iran négocient la suppression des visas pour les groupes touristiques, a communiqué l'ambassadeur de l'Iran à Moscou Mehdi Sanaei. Il a également signalé l'importance de l'entrée en vigueur de l'accord visant à alléger le régime de visas entre les deux pays.

L'ambassadeur de l'Iran à Moscou Mehdi Sanaei a informé samedi les journalistes que l'entrée en vigueur de l'accord sur l'allègement du régime de visas entre la Russie et l'Iran constituait le premier pas vers la suppression de l'obligation de visa pour les touristes russes.

Fin janvier, le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé l'entrée en vigueur, le 6 février 2016, de l'accord intervenu entre les gouvernements de la Russie et de la République islamique d'Iran et visant à simplifier les modalités de voyage pour certaines catégories d'habitants des deux pays. L'accord a été signé le 23 novembre 2015 à Téhéran.

"La question est pour le moment d'ordre général. Il n'est pas encore question de supprimer le régime de visas. A l'heure actuelle, les négociations sont en cours sur la suppression des visas pour les groupes touristiques. Je crois qu'après la signature, en 2015, (entre la Russie et l'Iran) de l'accord sur l'allègement du régime de visas, ce sera un pas en avant vers sa suppression pour les groupes de touristes. Mais le problème est encore au niveau des négociations", a dit Mehdi Sanaei. 

L'ambassadeur a exprimé l'espoir que "l'Organisation iranienne du tourisme" demande au ministère des Affaires étrangères de l'Iran de supprimer les visas pour les touristes iraniens et russes. 


Lire aussi:

L'Iran, nouvel eldorado touristique?
L'Iran bannit le vin et d'autres termes "étrangers" des livres publiés
Premier contrat Russie-Iran depuis la levée des sanctions
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
régime sans visas, Iran, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook