Ecoutez Radio Sputnik
    Un missile intercepteur lancé depuis la  Vandenberg Air Force Base

    La perspective d'un bouclier antimissile en Corée du Sud préoccupe Pékin

    US Air Force / Joe Davila
    International
    URL courte
    9252

    La Chine est vivement préoccupée par le déploiement éventuel en Corée du Sud des systèmes américains de défense antimissile, stipule un commentaire de la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères publié sur le site du ministère.

    Comme annoncé précédemment, les Etats-Unis et la République de Corée "ont pris la décision d'entamer des négociations sur la perspective de déploiement par les forces armées américaines d'une batterie antimissile THAAD sur le territoire de la Corée". La décision intervient vu la menace croissante émanant de la Corée du Nord. Séoul a informé à l'avance Moscou et Pékin de son intention d'entamer des négociations officielles avec les Etats-Unis à propos du déploiement d'un système ABM sur le territoire de la péninsule.

    Le ministère chinois des Affaires étrangères a communiqué à l'agence coréenne Yonhap sa "vive préoccupation" concernant la décision de Séoul et de Washington. 

    "La partie chinoise exprime sa profonde préoccupation à ce propos", stipule la déclaration du ministère.

    Le ministère a souligné une nouvelle fois que la position de la Chine à ce sujet "était claire et invariable" et que tout pays "cherchant à garantir sa sécurité ne pouvait violer les intérêts des autres pays en matière de sécurité".

    La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a déclaré que les démarches des pays "disposés à signer un accord sur la défense antimissile dans la région, conduiraient à y exacerber les tensions et ne contribueraient pas à la paix et à la stabilité sur son territoire".

     

    "Nous insistons sur la nécessité, pour tous les pays intéressés, de bien réfléchir sur cette question", a ajouté Hua Chunying.


    Lire aussi:

    Washington déploiera un système de défense antimissile en Corée du Sud
    Le bouclier antimissile US est techniquement ridicule
    La Russie se dote d'armes capables de contrer le bouclier antimissile
    Expert: la défense antimissile US laisse à désirer
    Tags:
    bouclier antimissile, agence Yonhap, Hua Chunying, Corée du Nord, Moscou, Corée du Sud, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik