Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau du Royaume-Uni et celui de l'Union européenne

    Brexit: un acteur clé annonce les risques concernés

    © AP Photo / Kirsty Wigglesworth
    International
    URL courte
    Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)
    0 251
    S'abonner

    La société britannique CMC Markets fondée et dirigée par Peter Cruddas, homme d’affaires eurosceptique, a rendu publics les risques liés à la sortie potentielle du Royaume-Uni de l’Union européenne, suite à la décision du référendum prévu.

    Le groupe de M.Cruddas est le principal donateur de l'organisation Vote Leave qui tient une campagne pour la sortie britannique. Alors que le groupe a publié un document où il explique aux investisseurs que leurs bénéfices, ainsi que leur possibilité de transferts des employés et des capitaux pourraient souffrir suite à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, annonce The Guardian.

    Il est important que la décision de publier l'annonce ait été purement prise dans les intérêts financiers du groupe même, et ne semble pas avoir de rapports avec la campagne de Brexit en général.

    Selon le document, dans le cas d'une sortie, le groupe ainsi que d'autres investisseurs pourraient être obligés d'inscrire à nouveau leurs activités dans les systèmes juridiques des pays européens. Ils pourraient également être confrontés à des problèmes liés aux opérations financières.

    Cependant, même au niveau économique, il ne s'agit pas d'une déclaration d'absence d'avantages de la sortie potentielle. Selon un représentant de Vote Leave, M.Cruddas partage l'opinion de l'organisation Vote Leave que les entreprises britanniques gagneraient dans le cas d'un Brexit.

    Le référendum sur la sortie possible du Royaume-Uni de l'Union européenne devrait avoir lieu dans le pays avant la fin de l'année 2017. La décision de le tenir a été adoptée par les autorités britanniques après les élections de 2015.

    Dossier:
    Le Royaume-Uni en attente du référendum sur le Brexit (2015) (77)

    Lire aussi:

    Réforme de l'UE: négociations décisives entre Londres et Bruxelles
    Londres vend pour 1 md de livres d'armes à Riyad en trois mois
    L'Arc de Triomphe de Palmyre bientôt recréé à Londres
    Londres respectera les règles des vols au-dessus de la Syrie
    Tags:
    commerce, Union européenne (UE), Royaume-Uni, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik