International
URL courte
14722
S'abonner

Le parquet de Berlin a ouvert une enquête préliminaire à l'égard d'un correspondant de Perviy Kanal russe en lien avec son reportage sur le viol présumé d'une fillette d'une famille russophone.

L'avocat allemand Martin Luithle, qui défend les intérêts de la famille en question, a porté plainte contre le journaliste Ivan Blagoї dont le reportage diffusé le 16 janvier dernier comportait selon lui des éléments incitant à la haine interethnique.

Le journaliste affirmait notamment que la fille Liza, 13 ans, avait été violée par trois individus, probablement des migrants arrivés en Allemagne depuis le Proche-Orient. Selon les parents de l'adolescente, elle a été retrouvée dans la rue après avoir disparu le lendemain lorsqu'elle allait à l'école.

La police allemande a mené une enquête sur l'incident et établi que la fille n'avait été ni enlevée ni violée. Selon les enquêteurs, Liza a passé la nuit chez son ami âgé de 19 ans.

Le reportage d'Ivan Blagoї a cependant suscité de vives réactions de la part de l'importante communauté russe en Allemagne ainsi qu'auprès des autorités de Moscou. Ainsi, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a espéré que l'Allemagne ne chercherait pas "à dissimuler la vérité en faveur des objectifs de sa politique intérieure".

Le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier a en réponse accusé son homologue russe de s'ingérer dans les affaires intérieures de son pays.

Certains hauts responsables du gouvernement allemand ont pour leur part estimé que Moscou cherchait à saper la confiance des Allemands envers la chancelière Angela Merkel en surfant sur le problème des migrants. La Russie a catégoriquement rejeté de telles allégations.

Lire aussi:

Berlin cache toujours les informations sur le viol d'une adolescente russe
Viol collectif en Belgique: deux Belges et cinq migrants irakiens interpellés
"Forteresse Europe": des rassemblements anti-migrants dans 14 pays
Les règles de vie "à l'européenne" expliquées aux migrants
Tags:
journalisme, réaction, crise migratoire, justice, violences, Martin Luithle, Ivan Blagoї, Frank-Walter Steinmeier, Sergueï Lavrov, Angela Merkel, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik