International
URL courte
6110
S'abonner

La justice suisse dénonce les affirmations selon lesquelles Benoît Violier, qui était à la tête du restaurant L'Hôtel de Ville de Crissier, aurait été poussé au suicide en raison de problèmes financiers.

Le 6 février, le magazine économique Bilan a dévoilé ce qui selon lui aurait été la raison du suicide de l'éminent chef franco-suisse Benoît Violier. Dans son article, l'édition explique que M.Violier aurait perdu une somme d'argent considérable dans le cadre d'une vaste affaire d'escroquerie.

D'après la thèse du magazine, plusieurs restaurateurs, dont Benoît Violier, auraient souscrit à l'achat de bouteilles de vins d'exception, mais ne les auraient jamais reçues. Résultat, le restaurant de M.Violier aurait subi des pertes estimées entre 720.000 et 1,8 million d'euros.

Des affirmations qui ont rapidement été démenties par la justice suisse, et ce, le même jour. D'après le procureur général du canton du Valais Nicolas Dubuis, Benoît Violier "n'est jamais apparu dans ce dossier, ni comme plaignant, ni comme prévenu". Il précise que le cuisinier "n'a pas même été entendu comme témoin".

L'avocat du gestionnaire de fortune accusé d'escroquerie, Michel Ducrot, a également nié toute implication de M.Violier dans l'enquête. Le juriste précise que son client ne s'est même jamais fait "proposer des bouteilles de grand vins" et n'apparaît qu'à une seule reprise dans le dossier.

Auparavant, on apprenait que la société privée suisse qui effectuait ces opérations frauduleuses n'était pas basée à Sion. Elle aurait par ailleurs été déclarée en état de faillite le 30 novembre 2015. Un de ses dirigeants clé avait été détenu en octobre.

Le 1er février 2015, le grand cuisinier franco-suisse Benoît Violier a été trouvé mort à son domicile de Crissier. D'après les experts, il s'est suicidé à l'aide d'une arme à feu. M.Violier, âgé de 45 ans, venait de recevoir le titre de meilleur chef du monde selon le classement mondial des 1.000 meilleures tables.

Les obsèques du chef ont eu lieu à Lausanne. Quelque 1.500 personnes ont rendu un dernier hommage au chef. Il sera enterré à sa ville natale de Montils en Charente-Maritime.

La cause de la mort du chef demeure toujours inconnue, mais l'article de Bilan pourrait mettre au jour de nouvelles activités frauduleuses dans le milieu des affaires.

Lire aussi:

L'Europe commet un "suicide rituel", selon le premier ministre slovaque
Diplomatie ou tradition : Paris choisit le vin rouge
Un restaurant français de Kaboul visé par un attentat suicide
L'Italie devance la France pour la production de vin
Tags:
Lausanne, Suisse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook