Ecoutez Radio Sputnik
    l'armée irakienne

    L'Irak utilisera de nouvelles armes pour reprendre Mossoul à Daech

    © Wikipedia
    International
    URL courte
    19753
    S'abonner

    Dans la libération de la ville irakienne de Mossoul actuellement aux mains du groupe terroriste Etat islamique, les forces gouvernementales utiliseront de nouvelles tactiques et de nouvelles armes, a déclaré lundi le ministre irakien de la Défense Khaled al-Obeidi.

    "Lors de l'opération pour reprendre le contrôle de Mossoul, l'armée irakienne utilisera de nouvelles armes, ce qui sera une surprise totale pour les terroristes. En outre, l'armée appliquera une nouvelle tactique et l'expérience acquise par les troupes dans des combats précédents avec l'EI", a affirmé le ministre.

    M.al-Obeidi a également indiqué que 4.500 militaires irakiens arriveraient prochainement à Makhmur, une base militaire situé à 50 kilomètres de Mossoul, pour suivre l'entraînement nécessaire.

    Cette campagne sera effectuée par les 15e et 16e brigades de l'armée irakienne, ainsi que par les forces de la police nationale, par les forces des services de sécurité de la province de Ninive, dont Mossoul est la capitale, et par les garde-frontières du pays.

    De plus, 5.000 combattants de milices composées de musulmans sunnites et de Kurdes (Peshmergas) prendront part à l'opération pour rétablir le contrôle sur Mossoul.

    En ce qui concerne le début de l'opération et son achèvement, le ministre a assuré que les djihadistes seraient délogés de Mossoul "au plus tard dans la première moitié de cette année".

    Auparavant, Steve Warren, porte-parole de la coalition mise en place par les Etats-Unis pour lutter contre Daech, avait de son côté déclaré qu'il y avait entre 5.000 et 8.000 djihadistes de Daech à Mossoul. M.Warren avait également averti que la libération de cette ville serait très difficile et sanglante.

    La ville de Mossoul, deuxième plus grande ville irakienne, reste l'un des principaux fiefs des terroristes de Daech en Irak. La ville, située dans le nord du pays, est occupée par le groupe terroriste EI depuis juin 2014. Actuellement, la libération de Mossoul est l'objectif principal de l'opération, menée par l'armée irakienne et par les milices contre Daech, afin de reprendre le contrôle du pays.

    Lire aussi:

    Nouveau massacre perpétré par Daech en Irak
    Le Pentagone publie des photos de sévices sur des détenus en Irak et Afghanistan
    Irak: "l'heure est venue" pour un référendum sur un Etat kurde
    Washington enverra une division d'élite en Irak pour lutter contre Daech
    La coalition US déploiera des troupes terrestres en Syrie et en Irak
    Le plus vieux monastère d'Irak détruit par Daech
    Tags:
    terrorisme, armée, djihadisme, Etat islamique, Khaled al-Obeidi, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik