International
URL courte
34452
S'abonner

Le ministère britannique des Affaires étrangères dément les allégations de la presse voulant que les exercices effectués par le Royaume-Uni en Jordanie aient pour objectif de pouvoir faire face à la Russie dans l'éventualité d'un conflit avec l'Otan.

C'est ce qu'a déclaré un représentant du ministère, qui ajoutait que les exercices visaient à entraîner des troupes afin de les rendre prêtes à un déploiement n'importe où dans le monde.

Auparavant, le Telegraph citait une source anonyme qui déclarait que ces manœuvres servaient à "répéter des méthodes de déploiement d'importants contingents britanniques en Europe orientale dans l'éventualité d'un conflit entre la Russie et l'Otan".

"C'est ce qu'ils (le journal) supposent, mais ce n'est pas le but des exercices. Ces exercices n'ont rien à voir avec une guerre contre la Russie", a fait savoir le représentant du bureau de presse soulignant que le ministère ne disposait "d'aucune information concernant des préparatifs pour une guerre avec la Russie".

Selon le représentant ministériel, de tels exercices "se tiennes annuellement" et impliquent 1,600 militaires et 300 engins de combats. Les manœuvres "visent à assurer une disponibilité immédiate en vue du déploiement d'un effectif de 30.000 militaires n'importe où dans le monde".


Lire aussi:

Nouvelles révélations de Snowden sur le renseignement britannique
Assange se rendra à la police britannique en cas d'arbitrage défavorable de l'Onu
Lorsqu'un terroriste attaque en justice la Défense britannique
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Tags:
conflit, exercices militaires, guerre, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook