Ecoutez Radio Sputnik
    Des migrants

    Un million de migrants arriveront en Europe en 2016

    © AP Photo / Santi Palacios
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    9329
    S'abonner

    Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), il est possible que, comme en 2015, cette année le nombre de migrants arrivant en Europe dépasse le chiffre d’un million de personnes.

    L'OIM rapporte qu'environ 65.000 migrants sont arrivés en Europe uniquement pendant le mois de janvier. Si la tendance se poursuit durant les prochains mois, ce sont 780.000 réfugiés qui arriveront d'ici à la fin de l'année. De plus, il faut prendre en compte que le flux de migrants s'intensifie pendant l'été.

    Pour comparaison, l'année dernière, selon les données publiées plus tôt par l'OIM 1.004.356 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe. C'est quatre fois plus qu'en 2014, lorsque le nombre d'arrivées ne dépassait pas 219.000 personnes.

    Et au cours des quatre premiers jours de février, il y avait 7.483 arrivées ce qui est plus que le nombre de migrants enregistrés durant la totalité du mois de février dernière. L'organisation a fait savoir, par ailleurs, que depuis le début de l'année 374 migrants ont été retrouvés morts.

    La majorité (91%) est issue de pays en guerre — Syrie, Afghanistan et Irak.

    Néanmoins, on observe désormais la tendance inverse. Fuyant la guerre et les violences, la plupart d'entre eux cherchent d'un eldorado européen, mais pas la paix et la sécurité. Déçus, certains migrants décident de rentrer chez eux.

    La statistique de l'OIM montre cette tendance. Par exemple, le département grec de l'organisation a noté un grand intérêt parmi les migrants pour le Programme d'aide au retour volontaire et à la réintégration financé par l'UE qui les aide à rentrer chez eux s'ils le souhaitent.

    Depuis le début de l'année, 1.600 personnes se sont inscrites au programme, 710 ont déjà quitté l'Europe et 400 autres partiront dans les deux prochaines semaines.

    En outre, ce n'est qu'une goutte dans l'océan. Le nombre des arrivées augmente chaque jour en provoquant le mécontentement les populations locales.
    Par exemple, ce samedi, le mouvement anti-immigration Pegida a organisé des manifestations dans plusieurs pays européens, les participants ont demandé de mettre fin, disent-ils, à l'"islamisation du continent".

    Et le sondage effectué par la chaîne ARD en Allemagne, où, selon l'OIM, un total de 476.649 personnes ont demandé l'asile en 2015, montre que 81% des sondés estiment que les autorités sont complètement submergées par la situation liée aux migrants.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    35.000 réfugiés syriens bloqués à la frontière turque
    Les réfugiés coûteront 50 mds EUR à l'Allemagne
    Allemagne: des hôtels tout compris pour les réfugiés
    60% des Français toujours opposés à l’accueil de nouveaux réfugiés
    L'Europe inflexible face aux larmes des réfugiés
    Tags:
    réfugiés syriens, crise migratoire, migrants, réfugiés, Organisation internationale pour les migrations (OIM), Union européenne (UE), Pegida (mouvement), Afghanistan, Europe, Syrie, Irak, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik