International
URL courte
4212
S'abonner

L'association britannique Let Toys Be Toys (Laissons les jouets être des jouets), qui milite pour l'abandon du marketing genré, a reçu le prix de l'entreprise suédoise BRIO.

Chats roses et licornes pour garçons, fusées et dinosaures bleus pour fillettes — l'objectif de Let Toys Be Toys est de lutter contre toute pénétration des stéréotypes de genre dans l'univers ludique des enfants. Bonne nouvelle! La campagne lancée par l'association britannique a reçu une récompense délivrée par l'entreprise suédoise BRIO, spécialisée dans la fabrication de jouets en bois, rapporte The Independant.

"Il parait que beaucoup dans l'industrie commencent à réaliser que les consommateurs sont de plus en plus mal à l'aise avec le marketing fondé sur des stéréotypes restreints sur les garçons et les filles", a indiqué l'association dans son blog, précisant que ses militantes Jess Day et Tricia Lowther s'étaient rendues en Suède pour recevoir le prix.

La récompense en question a été instituée en 1992 par la Lennart Ivarsson Scholarship Foundation pour promouvoir la recherche scientifique relative aux enfants et leurs jouets.

Une étude menée par Let Toys Be Toy a révélé que seuls les garçons figuraient dans les publicités des voitures pour enfant, des jeux de construction et des jouets représentant des armes diffusées par la télévision britannique. Les mineurs tournant dans ces spots étaient montrés "actifs et agressifs".

Quant aux filles, on ne les voyait que dans les pubs consacrées aux poupées, aux jouets glamour, à la réalisation et à l'éducation. Et si on les voyait actives c'est qu'elles dansaient.

Les discussions autour des jouets "sexuellement neutres" ont gagné de l'ampleur au cours de ces dernières années. Et le président américain Barack Obama n'y est pas pour rien. En 2014, l'hôte de la Maison Blanche a refusé de mettre des jeux pour les petits garçons et les petites filles dans les boîtes dédiées, en soulignant: "J'essaie juste de briser ces stéréotypes de genre".

Une nouvelle pétition a récemment été lancée par DadDoes (forum américain réservé aux papas) demandant à l'Association américaine de l'industrie du jouet de supprimer ses deux récompenses distinguant le jouet de l'année pour garçons et celui pour filles.

"En 2016, avons-nous vraiment besoin que l'industrie du jouet nous dise que les filles devraient jouer avec des fours et des licornes et les garçons aux robots", dit le texte de la pétition.

Le hashtag #lettoysbetoys est populaire sur les réseaux sociaux. Il encourage les internautes à poster sur la Toile des preuves de discrimination genrée dans les magasins et des exemples positifs du marketing "sexuellement neutre".

Lire aussi:

Moscou: un musée consacré à l'histoire des jouets russes
Les jouets préférés de l’agent 007
France: des messages anti-sexisme dissimulés dans des jouets de Noël
Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Tags:
sexisme, enfants, jouet, Barack Obama, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook