Ecoutez Radio Sputnik
    membre de la police reçoit une canne

    Arabie: un Irakien décapité pour meurtre, 60e exécution de l'année

    © AFP 2019 Chaideer Mahyuddin
    International
    URL courte
    7313
    S'abonner

    Un Irakien, condamné à mort pour meurtre, a été décapité au sabre jeudi en Arabie saoudite, portant à 60 le nombre d'exécutions dans le royaume depuis le début de l'année.

    Wissam Hasnaoui, exécuté à Hafr al-Baten (nord-est), avait été reconnu coupable d'avoir tué par balle un ressortissant émirati avant de lui voler sa voiture, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué cité par l'agence officielle SPA.

    Le 2 janvier, 47 personnes avaient été mises à mort en une seule journée pour "terrorisme" en Arabie saoudite, notamment le dignitaire et opposant chiite Nimr al-Nimr, dont l'exécution a provoqué une crise diplomatique entre Ryad et Téhéran, rapporte l`AFP.

    En 2015, 153 personnes ont été exécutées, selon un décompte de l'AFP basé sur des chiffres officiels, un niveau inégalé depuis 20 ans dans ce royaume ultraconservateur régi par une interprétation rigoriste de la loi islamique.

     

    Lire aussi:

    Révélation d'un ex-gardien: Washington aurait nourri l'EI dans le Camp Bucca
    Les talibans du Pakistan refusent de s'allier à l'EI
    L’Arabie Saoudite: faut-il aimer pour châtier?
    Un tireur d'élite mystérieux tue trois commandants de Daech en Libye
    Tags:
    exécution, vol, meurtre, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik