Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de l'Union Européenne

    Bruxelles donne trois mois à la Grèce pour sécuriser ses frontières

    © AP Photo / Yorgos Karahalis
    International
    URL courte
    Crise migratoire (785)
    13512

    L'Union européenne a menacé la Grèce de l'exclure de l'espace Schengen pour un délai de deux ans si le pays ne redresse pas la situation à ses frontières.

    Il y a deux semaines, la Commission européenne a reproché à la Grèce d'avoir négligé ses obligations en matière de contrôle des frontières extérieures de l'espace Schengen, annonce la BBC.

    Si la Grèce n'est pas en mesure de corriger cette situation, les autres pays l'écarteront de l'accord de libre-circulation prévu par les règles Schengen, poursuit la chaîne. 

    Le pays a désormais trois mois pour appliquer les 50 recommandations nécessaires pour le règlement de la situation à ses frontières. Une source de Reuters au sein de l'Union européenne a indiqué que la décision avait été prise lors d'une réunion ministérielle ce vendredi, malgré les objections de la part d'Athènes. 

    En cas de non-respect de ces obligations, les pays membres de l'espace Schengen seront autorisés à établir des contrôles à leurs frontières intérieures pour un délai de deux ans.

    Les fonctionnaires et les diplomates de l'UE affirment qu'ils ne cherchent pas à isoler la Grèce, mais à assurer la légalité des contrôles des frontières intérieures introduits par plusieurs pays européens à court terme.

    Plus de 850.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Grèce en 2015. La plupart d'eux se sont rendus en Allemagne et en Suède en profitant de l'accord de libre-circulation. Mais d'après les règles prévues, les migrants devaient demander l'asile dans le pays d'entrée dans l'espace Schengen. A cet égard, des contrôles frontaliers ont été rétablis en Allemagne, en Autriche et en Hongrie.

    Bruxelles donne trois mois à la Grèce pour sécuriser ses frontières
    © RIA Novosti .
    Bruxelles donne trois mois à la Grèce pour sécuriser ses frontières
    Dossier:
    Crise migratoire (785)

    Lire aussi:

    Emeutes dans un centre de rétention pour migrants en Grèce
    La Grèce, futur "camp de réfugiés géant"?
    La Turquie et la Grèce veulent impliquer l’Otan dans la crise des migrants
    Le FMI ne participera pas au 3e paquet d'aide pour la Grèce
    Tags:
    Espace Schengen, frontière, Union européenne (UE), Autriche, Grèce, Hongrie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik