Ecoutez Radio Sputnik
    Adel al-Jubeir

    Ministre saoudien: la Russie "échouera à sauver Assad"

    © AFP 2019 Ahmed Farwan
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    18860103
    S'abonner

    Le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir a estimé dimanche que la Russie, qui intervient en Syrie aux côtés de l'armée, "échouera à sauver Bachar al-Assad".

    La Syrie "a fait appel à la Russie qui échouera à sauver Bachar al-Assad", a déclaré M. Jubeir lors d'une conférence de presse à Riyad, en citant déjà "l'échec" essuyé, selon lui, par l'Iran, le Hezbollah chiite libanais et d'autres milices pro-Damas venues d'Irak, du Pakistan et d'Afghanistan, rapporte l'AFP.

    La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l'exil. Les troupes gouvernementales syriennes combattent les groupes terroristes dont les plus dangereux sont l'Etat islamique (EI ou Daech) et le Front al-Nosra (filiale d'Al-Qaïda).

    En l'absence d'un front unique anti-Daech, plusieurs forces luttent contre ce groupe djihadiste, qu'il s'agisse des troupes gouvernementales syriennes et irakiennes, de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis (qui se limite pour le moment à des frappes aériennes), de l'armée russe (qui mène des frappes à la demande du président Bachar al-Assad) et des combattants kurdes Peshmergas, ainsi que des milices libanaises et irakiennes.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Assad: une intervention turque et saoudienne en Syrie pas exclue
    Pour l’Arabie saoudite, Assad partira de gré ou de force
    La Suisse va représenter les intérêts consulaires saoudiens en Iran
    L'artillerie turque ouvre le feu sur une base aérienne syrienne
    Tags:
    crise syrienne, Adel al-Jubeir, Bachar el-Assad, Arabie Saoudite, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik