International
URL courte
29594
S'abonner

L'artillerie turque bombarde les positions des Kurdes syriens depuis samedi. Plus de 30 combattants kurdes ont été tués lors des bombardements ces derniers jours.

Le vice-président américain Joseph Biden et le ministère français des Affaires étrangères appellent la Turquie à arrêter les tirs contre les positions des combattants kurdes en Syrie, ont annoncé dimanche la Maison blanche et le Quai d'Orsay.

"La France exprime sa préoccupation à l'égard de la dégradation continue de la situation dans la région d'Alep et au nord de la Syrie. Elle appelle à la cessation immédiate des bombardements, ceux du régime et de ses alliés sur l'ensemble du pays, et ceux de la Turquie dans les zones kurdes", a indiqué le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

​"Le vice-président américain s'est entretenu samedi avec le premier ministre turc Ahmet Davutoglu sur la détérioration de la situation dans le nord de la Syrie. Il a mis l'accent sur la nécessité d'une désescalade dans la région. Le vice-président (…) a appelé la Turquie à cesser les tirs d'artillerie dans la région", a pour sa part indiqué la Maison blanche.

L'artillerie turque bombarde les positions des Kurdes dans le nord de la Syrie depuis le 13 février. Selon les forces d'autodéfense kurdes, plus de 30 combattants kurdes ont été tués samedi et dimanche dans cette région. Ankara a exigé qu'ils quittent la base militaire d'Azaz et se retirent au fond du territoire syrien. Les Kurdes ont rejeté cet ultimatum. Dimanche matin, Damas a déclaré qu'une centaine de militaires turcs avaient fait irruption en Syrie. Les autorités syriennes ont adressé des lettres au secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon et au Conseil de sécurité de l'Onu, dénonçant la violation par Ankara de l'intégrité territoriale de la Syrie et appelant à "mettre fin aux crimes du régime turc".


Lire aussi:

Damas accuse Ankara de soutenir les terroristes
L'artillerie turque ouvre le feu sur une base aérienne syrienne
Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Tags:
artillerie, Kurdes, ministère français des Affaires étrangères, Joe Biden, Syrie, Turquie, États-Unis, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook