International
URL courte
9613
S'abonner

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a délibéré avec les dirigeants des principaux studios d’Hollywood afin de trouver un moyen de contrer la propagande du groupe terroriste.

La rencontre de John Kerry avec les chefs hollywoodiens a eu lieu le 16 février et a duré plus d'une demi-heure.

La direction de la compagnie cinématographique et le secrétaire d'Etat américain ont procédé à un échange de vues quant aux façons d'inclure des éléments de propagande anti-Daech dans les films et émissions télévisées produits par les studios hollywoodiens. 

Cette mesure pourrait devenir une alternative au "discours agressif de Daech dans l'espace médiatique", explique un des membres de la réunion cité par le magazine américain Variety.

En outre, il est important d'inciter les cinéastes du Proche-Orient à tourner des films et séries sur la vie dans la région qui pourraient servir de contrepropagande antiterroriste.

Les dirigeants des studios Walt Disney, Universal, Warner Bros, 20th Century Fox, Sony Pictures, DreamWorks, Amblin et NBCUniversal ont participé à la rencontre avec M.Kerry.

Lire aussi:

Le "méchant Russe" de retour sur vos écrans: hasard ou tendance géopolitique?
Hollywood soutient l’accord sur le nucléaire iranien
Crise grecque: Johnny Depp à l’abordage
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
cinéma, lutte antiterroriste, propagande, Etat islamique, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook