Ecoutez Radio Sputnik
    Onu,Genève

    Syrie: le Conseil de sécurité de l'Onu critique les frappes turques

    © AFP 2018 Fabrice Coffrini
    International
    URL courte
    33562

    Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu ont "exprimé leur inquiétude" devant les frappes turques contre les milices kurdes dans le nord de la Syrie, a déclaré mardi le président du Conseil, l'ambassadeur vénézuélien Rafael Ramirez Carreno.

    Le Conseil a eu des consultations à huis clos mardi matin sur les activités militaires turques en Syrie, à la demande de la Russie.

    "Les membres du Conseil ont exprimé leur inquiétude à propos des attaques de le Turquie dans le nord de le Syrie", a déclaré l'ambassadeur vénézuélien.

    Ils "sont tombés d'accord pour demander à la Turquie de respecter le droit international", a-t-il ajouté.

    Le Conseil n'a cependant pas publié de déclaration formelle condamnant les tirs d'artillerie turcs.

    Les 15 pays membres du Conseil ont exprimé "des niveaux différents de préoccupation (…) mais tout le monde était d'accord" pour critiquer ces frappes, a-t-il souligné.

    L'ambassadeur syrien Bachar al-Jaafari, dont le pays avait demandé au Conseil de condamner une violation par la Turquie de sa souveraineté, s'est réjoui de cette "unanimité" des 15 pays membres à "se déclarer inquiets de l'attitude irresponsable de la Turquie".

    Depuis plusieurs jours, l'artillerie turque bombarde les positions tenues à sa frontière avec la Syrie par les Unités de protection du peuple (YPG) kurdes, les milices du Parti de l'union démocratique (PYD), qu'Ankara considère comme des "organisations terroristes".

     

    Lire aussi:

    Des obusiers et un char turcs déployés sur la frontière turco-syrienne
    Les Kurdes syriens n’excluent pas un conflit ouvert avec la Turquie
    Erdogan: Ankara ne permettra pas la formation d’un État kurde dans le nord de la Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik