Ecoutez Radio Sputnik
    la base aérienne Hmeymim

    Frappes contre Daech: l'opposition syrienne reconnaissante envers Moscou

    © Sputnik . Dmitry Vinigradov
    International
    URL courte
    11454

    Les opposants déclarent être "dans la même tranchée" avec la Russie dans la lutte antiterroriste.

    Les frappes russes visant les positions de Daech aident l'opposition syrienne à combattre les extrémistes, a déclaré à l'agence Rossiya Segodnya Talal Sello, membre des Forces démocratiques syriennes (FDS).

    "Nos forces bénificient des frappes aérienens russes contre les positions des djihadistes. Nous sommes dans la même tranchée avec la Russie dans notre lutte contre Daech", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Dans le même temps, M.Sello a souligné que les FDS ne coordonnaient pas leurs actions avec la partie russe et n'envisagaient pas de mener des opérations militaires conjointes avec Moscou.

    "Nous n'avons l'intention de nous allier ni à la Russie, ni aux forces du régime syrien dans la lutte contre le terrorisme. Sur ce plan, nous coopérons avec la coalition internationale", a fait savoir le militant.

    Les Forces démocratiques syriennes, qui opèrent dans le nord de la Syrie, sont composées notamment de groupes d'autodéfense kurdes. L'alliance compte notamment des unités arabes, turkomanes, arméniennes et assyriennes.

    La Russie mène depuis le 30 septembre une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad.

    Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

    Depuis le début de l'opération, l'aviation russe, appuyée par les navires de la Flottille de la Caspienne et le sous-marin Rostov-sur-le-Don de la flotte russe de la mer Noire, a éliminé plusieurs centaines de djihadistes et détruit des milliers de sites terroristes.

    Lire aussi:

    L'opération russe en Syrie a torpillé les projets d'Ankara
    The Independent: la Russie désigne les gagnants et les perdants en Syrie
    Syrie: des alliés de Washington se rangent du côté de Moscou
    "La Russie n'envisage pas d'opération terrestre en Syrie"
    Tags:
    opposition modérée, lutte antiterroriste, opération militaire, frappe aérienne, djihadisme, Forces démocratiques syriennes (FDS), Etat islamique, Talal Sello, Bachar el-Assad, Vladimir Poutine, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik