Ecoutez Radio Sputnik
    Mikhaïl Saakachvili

    Saakachvili dénonce un "coup d’Etat oligarchique" en Ukraine

    © Sputnik. Alexey Kudenko
    International
    URL courte
    21411

    Les évènements du 16 février dernier en Ukraine quand la Rada suprême n’a pas réussi à destituer le gouvernement du pays avec Arseni Iatseniouk à sa tête ont été qualifiés de "coup d’Etat oligarchique" par Mikhaïl Saakachvili, gouverneur de la région d’Odessa et ancien président de la Géorgie.

    M.Saakachvili a rendu publique sa vision des évènements sur Facebook. Selon lui, il s'agit de "ce qui se passe toujours inévitablement quand la révolution n'est pas suivie par des réformes — la restauration de l'ancien régime".

    Le gouverneur d'Odessa estime que les oligarques ukrainiens qui ont employé leurs voix disponibles dans le parlement pour ne pas destituer le gouvernement ont à nouveau pris le contrôle du processus politique ukrainien.

    M.Saakachvili est persuadé que le groupe présidentiel Bloc de Piotr Porochenko à la Rada suprême doit quitter la coalition parlementaire, après le parti Batkivschina. Selon l'homme politique, même les représentants du groupe qui ont voté pour la destitution du gouvernement partageront toute la responsabilité pour le coup d'Etat oligarchique effectué, dans le cas où ils ne quittent pas cette coalition.

    Le soir du 16 février, le parlement ukrainien n'a pas réussi à adopter la proposition de résolution qui pouvait ouvrir la voie à la destitution du gouvernement de M.Iatseniouk. Dans le même temps, les parlementaires ont manifesté un fort mécontentement du travail de ce gouvernement.

    Lire aussi:

    Kiev ouvre une enquête contre Saakachvili
    Oups! Saakachvili dévoile des infos secrètes sur l'armée ukrainienne
    Ukraine: Kolomoïski promet de "casser la figure" à Saakachvili
    L'ex-président Mikhaïl Saakachvili déchu de la nationalité géorgienne
    Tags:
    destitution, gouvernement, Rada suprême, Arseni Iatseniouk, Mikhaïl Saakachvili, Odessa, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik