Ecoutez Radio Sputnik
    La corvette lance-missiles de la marine russe Zeleny Dol est escorté par un bateau de la garde côtière turque, traversant le Bosphore, en route vers la mer Méditerranée, à Istanbul, Turquie, Février 14, 2016

    Un navire russe doté de missiles Kalibr est arrivé en Syrie

    © REUTERS / Murad Sezer
    International
    URL courte
    91732

    Après avoir quitté le port de Sébastopol samedi dernier, le navire lance-missiles russe a atteint le port syrien de Tartous.

    "Le Zeleny Dol est arrivé le 17 février au port syrien de Tartous pour accomplir les missions nécessaires. Puis c'est le Serpoukhov qui le remplacera", a déclaré l'amiral Alexandre Vitko, commandant la flotte russe de la mer Noire.

    L'amiral a annoncé cette nouvelle à Zelenodolsk (Tatarstan) lors d'une cérémonie de la mise en chantier du troisième patrouilleur Pavel Derjavin du projet 22160.

    Le 13 février, la corvette lance-missiles Zeleny Dol, dotée de missiles de croisière Kalibr, de la flotte de la mer Noire a quitté Sébastopol pour rejoindre le groupe naval russe en mer Méditerranée, qui est déployé en permanence dans la région.

    Selon une source militaire russe, le nombre des navires russes déployés en Méditerranée passerait de 10 à 20 unités.

    "La mission du navire au large de la Syrie n'a pas été précisée, mais sa participation à l'opération militaire (contre les terroristes, ndlr) n'est pas exclue, puisqu'il est équipé de missiles de croisière à longue portée", a noté plus tôt un responsable des forces de sécurité de la Crimée.

    La flotte de la mer Noire dispose de deux corvettes de cette classe: Zeleny Dol et Serpoukhov, mentionnées par M. Vitko. Trois autres appartiennent à la flottille de la Caspienne.

    Le navire polyvalent Zeleny Dol du projet 21631 Bouïan-M fait partie de la flotte russe de la mer Noire depuis novembre 2015. La vitesse des corvettes de ce projet est de 25 nœuds pour une autonomie de 2.500 milles nautiques. Elles sont dotées d'un canon A-190 de 100 mm et d'un système de missiles antiaériens Gibka. Mais leur pièce maîtresse est le missile de croisière de haute précision Kalibr-NK d'une portée d'au moins 2.600 km pour les cibles terrestres et de 350 km pour les cibles navales.

    Leur efficacité a été prouvée en octobre 2015 quand les navires de ce projet ont lancé des missiles Kalibr frappant les positions des terroristes en Syrie depuis la mer Caspienne. 44 tirs de missiles embarqués Kalibr-NK ont détruit 18 cibles des terroristes à une distance d'environ 1.500 km.

    La famille des missiles Kalibr (code Otan: SS-N-27 Sizzler) comprend en outre une version pour sous-marins, les Kalibr-PL. Ces missiles équipent notamment le sous-marin nucléaire K-560 Severodvinsk (projet 885 Iassen) et les sous-marins à propulsion diesel-électrique Novorossiïsk et Rostov-sur-le-Don. En décembre 2015, le Rostov-sur-le-Don a également tiré des missiles Kalibr-PL contre les positions de Daech en Syrie depuis la mer Méditerranée.

     

    Lire aussi:

    La flotte russe de la mer Noire se dote de missiles Kalibr
    La Marine russe dévoile la portée des missiles de croisière Kalibr
    Une corvette lance-missiles russe met le cap sur la Méditerranée
    Syrie: des journalistes étrangers admis à bord d'un navire russe
    Tags:
    missiles, navires, flotte, projet 22160, Serpoukhov (navire lance-missiles), Zeleny Dol, Kalibr, Marine russe, Alexandre Vitko, mer Noire, Méditerranée, Tatarstan, Sébastopol, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik