Ecoutez Radio Sputnik
    Un convoi de véhicules blindés américains Stryker

    Toujours plus près: des blindés US participeront à des exercices en Finlande

    © Flickr / USAFE
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
    31439
    S'abonner

    Pour la première fois, des blindés et chasseurs américains seront impliqués dans des exercices en Finlande. Enième provocation face à la Russie voisine? Que nenni, assure le ministre des Affaires étrangères.

    C’est une première: une vingtaine de véhicules blindés ainsi que des chasseurs américains seront impliqués dans des exercices militaires qui se dérouleront en Finlande à la fin du printemps, a annoncé le ministre finlandais de la Défense Jussi Niinistö. 

    Intervenant devant le parlement finlandais, le ministre a précisé qu'il s'agissait d'une vingtaine de véhicules blindés à 8 roues Stryker. Selon lui, jamais auparavant les véhicules américains n'avaient été impliqués dans des exercices sur le territoire du pays.

    En outre, selon le ministre, 6 à 8 chasseurs F-15 américains s'entraîneront  conjointement avec l'escadrille finlandaise sur la base de Rissala dans le cadre des manœuvres internationales Cross Border Training, impliquant également la Norvège et la Suède.

    Le ministre a annoncé que l'armée américaine ayant reçu près d'un milliard de dollars pour ses exercices en Europe, la Finlande souhaitait profiter de l'activité militaire accrue des Etats-Unis pour renforcer sa capacité de défense.

    Le ministre finlandais des Affaires étrangères Timo Soini a déclaré ce matin dans une interview accordée à la chaîne radiotélévisée Yle que la participation de véhicules blindés américains ne présentait aucune menace pour les pays tiers. En outre, il a noté que la Finlande avait toujours aspiré à se protéger.

    "Il n'y a aucune menace ou quoi que ce soit de semblable à ce que les médias essaient de présenter actuellement", a indiqué le chef de la diplomatie finlandaise.

    A la question de savoir quel message la Finlande voulait faire passer à la Russie en impliquant des blindés américains dans des exercices, le ministre a répondu que "la Finlande se soucie de sa propre sécurité et veut maintenir sa capacité à l'assurer. Il n'y a aucun autre message destiné à la Russie". 

    Selon le ministre, la Finlande, tout comme la Suède, veut renforcer les relations transatlantiques avec les Etats-Unis. "Ceci est prévu dans le programme gouvernemental et cela constitue une mesure assez raisonnable", a souligné M.Soini.

    La coopération entre les Etats-Unis et la Finlande s'est accrue, a annoncé le ministre. Toutefois, il a souligné que le pays avait toujours l'intention d'assurer lui-même sa propre sécurité.

    "La Finlande n'est pas membre de l'Otan et son adhésion à l'Alliance n'est pas envisagée pour le moment", a précisé le chef de la diplomatie.

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

    Lire aussi:

    Finlande: pas de force de réaction rapide à la frontière avec la Russie
    Tags:
    exercices militaires, F-15 Eagle, Stryker, Jussi Niinistö, Timo Soini, Suède, Norvège, Finlande, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik