International
URL courte
Situation économique en Ukraine (85)
64576
S'abonner

Des troubles ont éclaté à Kiev quand les activistes du Pravy Sektor ont essayé de monter des tentes sur la place Maïdan en appelant les gens à passer la nuit sur la place pour protester contre les politiciens qui avaient trahi les idéaux de la Révolution.

Des heurts ont éclaté samedi soir entre la Garde nationale et les activistes du mouvement nationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) qui avaient apporté des tentes sur la place de l'Indépendance (Maïdan Nezalejnosti ou Maïdan) à Kiev, rapporte la chaîne de télévision ukrainienne "News One".

"Des affrontements ont éclaté entre les activistes du Pravy Sektor et les combattants de la Garde nationale", rapporte la correspondante de la chaîne présente sur place. 

Auparavant, les radicaux ont occupé la salle de conférence de l'hôtel "Kazatski" qui se trouve au centre de la capitale. L'administration de l'hôtel a toutefois démenti cette information, en précisant qu'il ne s'agissait pas d’une occupation, mais d'une location des locaux pour une conférence de presse. 

Samedi et dimanche, une manifestation antigouvernementale consacrée au 2e anniversaire des événements tragiques de février 2014 à Kiev, qui ont fait plus de 100 morts, est organisée à Kiev. Les instigateurs de l'action intitulée "La Dignité contre l'arbitraire" comptent rassembler ce week-end jusqu'à 100.000 personnes sur la place Maïdan. Ils envisagent d'y installer des tentes, ainsi que devant le siège de la Rada suprême (parlement). 

La crise politique, qui a éclaté en Ukraine fin novembre 2013 suite à la suspension des négociations sur l'intégration européenne du pays, a été baptisée '"EuroMaïdan". La contestation qui a débuté sur la place Maïdan à Kiev a dégénéré en affrontements avec la police le 19 janvier 2014. Les protestataires ont érigé des barricades et attaqué les policiers à coups de pierres, de fumigènes et de cocktails Molotov. Le 20 février 2014, des snipers embusqués ont tiré à la fois sur les manifestants et les policiers. 

Les événements survenus sur la place de l'Indépendance à Kiev entre le 30 novembre 2013 et le 22 février 2014 ont fait entre 100 et 120 morts parmi les manifestants et 16 morts dans les rangs des policiers. Les troubles se sont soldés par un changement de pouvoir et la destitution du président Viktor Ianoukovitch. L'opposition s'est emparée du pouvoir dans le pays. 

A présent, le pays est de nouveau frappé de plein fouet par une crise politique et rongé par la corruption et l'injustice qui révoltent une grande partie de la population ukrainienne.

Dossier:
Situation économique en Ukraine (85)

Lire aussi:

Une ONG ukrainienne porte plainte contre un film français sur Maïdan
Sunday Times: le spectre d'un nouveau Maïdan plane sur l’Ukraine
Eurodéputé polonais: "les snipers du Maïdan, c'est notre opération"
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Tags:
chaîne de télévision, Maïdan, Secteur droit, Garde nationale de l'Ukraine, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook