International
URL courte
Situation économique en Ukraine (85)
11143
S'abonner

Après avoir passé la nuit sous les tentes plantées la veille, quelques dizaines de manifestants se trouvent toujours sur la place Maïdan dans le centre de la capitale ukrainienne.

Un meeting rassemblant un petit nombre de personnes se tient toujours dimanche matin sur la place de l'Indépendance (Maïdan Nezalejnosti ou Maïdan) à Kiev où la veille, des troubles ont éclaté entre les forces de l'ordre et les nationalistes du Pravy Sektor, appelant à protester contre les politiciens qui avaient trahi les idéaux de la Révolution.

Une manifestation antigouvernementale consacrée au 2e anniversaire des événements tragiques de février 2014 à Kiev, qui avaient fait plus de 100 morts, a été organisée ce week-end. Samedi, en marge de ces commémorations, près de 200 nationalistes ont pris pour cible les banques russes avec des jets de pierres. Les activistes ont mis à sac le bureau d’une banque et ont défié les policiers anti-émeute, déployés en nombre devant les bâtiments.

​Deux ans après les événements tragiques du Maïdan, l'Ukraine est de nouveau frappée par une crise politique et rongée par la corruption et l'injustice contre lesquelles les Ukrainiens avaient milité à l'époque.  

Le niveau de vie de la plupart des Ukrainiens a drastiquement chuté dans le sillage de la dépréciation de la monnaie et de l'inflation. Et le pays a sombré dans des scandales de corruption qui rappellent les pratiques courantes du régime précédent. 

Декілька сотень на Майдані зараз. Третій майдан чи шо?

Опубликовано Олександром Рудомановым 20 февраля 2016 г.

Frustrée après deux ans de guerre, de la lenteur des réformes et d’une corruption rampante, la population s’est cependant peu mobilisée, et les activistes nationalistes ne représentent qu’une minorité en Ukraine. Aussi la possibilité d’un nouveau Maïdan est aujourd’hui très faible, estiment les analystes. 

La crise politique, qui a éclaté en Ukraine fin novembre 2013 suite à la suspension des négociations sur l'intégration européenne du pays, a été baptisée '"EuroMaïdan". La contestation qui a débuté sur la place Maïdan à Kiev a dégénéré en affrontements avec la police le 19 janvier 2014. Les protestataires ont érigé des barricades et attaqué les policiers à coups de pierres, de fumigènes et de cocktails Molotov. Le 20 février 2014, des snipers embusqués ont tiré à la fois sur les manifestants et les policiers. 

Les événements survenus sur la place de l'Indépendance à Kiev entre le 30 novembre 2013 et le 22 février 2014 ont fait entre 100 et 120 morts parmi les manifestants et 16 morts dans les rangs des policiers. Les troubles se sont soldés par un changement de pouvoir et la destitution du président Viktor Ianoukovitch. L'opposition s'est emparée du pouvoir dans le pays.

Dossier:
Situation économique en Ukraine (85)

Lire aussi:

Kiev: affrontements entre la Garde nationale et les radicaux
Manifestation antigouvernementale à Kiev
L’UE somme Kiev d’intensifier la lutte anticorruption
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
Tags:
Ukraine, Kiev, Viktor Ianoukovitch, Secteur droit, protestations, Maïdan, manifestation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook