International
URL courte
1062
S'abonner

Le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) a revendiqué les attaques de ce dimanche, dont le bilan fait déjà état de 70 morts, d'après la chaîne de télévision Al-Mayadeen.

Quatre attentats dont un à la voiture piégée ont frappé la localité de Sayeda Zeinab abritant un sanctuaire chiite au sud de la capitale syrienne Damas, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

​"Il y a eu une voiture piégée et deux kamikazes qui se sont fait exploser. Quant à la quatrième explosion, on ignore s'il s'agissait d'une bombe ou d'une autre voiture piégée", a indiqué l'OSDH.

Selon une source gouvernementale, au moins 80 personnes ont été tuées et 200 autres blessées.

"Les attentats ont coïncidé avec la sortie des écoles, tuant plusieurs élèves", a précisé la télévision, citée par l'AFP.

Deux coordinateurs des attentats de Damas ont déjà été arrêtés, a annoncé une source au sein de la police syrienne.

​Fin janvier, au moins 70 personnes ont été tuées dans une triple explosion près du sanctuaire, un attentat revendiqué par Daech.

Le sanctuaire de Sayeda Zeinab est un haut lieu du chiisme qui abrite le mausolée de l'une des petites-filles du prophète Mahomet.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Il piège sa maison avec des grenades, des cambrioleurs le font condamner
Une ancienne ministre de Jacques Chirac placée en garde à vue
Tags:
kamikaze, attentat, victimes, Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Etat islamique, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook