Ecoutez Radio Sputnik
    La Crimée

    Crimée, territoire russe: même la Pologne s’y met!

    © Sputnik . Konstantin Chalabov
    International
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
    331312
    S'abonner

    L'Ukraine clame son indignation: le nombre d'éditions occidentales qualifiant la Crimée de territoire russe dans leurs atlas géopolitiques du monde augmente de jour en jour. Cette fois-ci, c'est la Pologne qui "porte un coup dans le dos" à Kiev.

    La maison d'édition polonaise Galileos a récemment publié une carte géopolitique du monde où la Crimée est présentée comme un territoire russe, provoquant ainsi l'ire de l'ambassade d'Ukraine en Pologne, rapportent des medias ukrainiens.

    Selon l'ambassade, cette carte pourrait induire en erreur ceux qui la regardent. En outre, elle a un impact négatif sur l'"image positive de la Pologne", estiment les diplomates ukrainiens. Kiev espère que la maison d'édition corrigera "son erreur" et modifiera la carte, en réalisant une déclaration ad hoc à ce propos.

    Des incidents similaires ont déjà eu lieu dans d'autres maisons d'édition de pays ayant refusé de reconnaître l'appartenance de la Crimée à la Russie. Parmi les cas récents, la carte imprimée par une édition italienne où la Crimée est aussi décrite comme territoire russe.

    La maison d'édition tchèque Ottovo nakladatelství a publié en novembre dernier un "Atlas du football" où la Crimée est imprimée en tant que territoire russe, un constat qui a suscité la perplexité de l'ambassade d'Ukraine en Tchéquie.

    Les Editions françaises du Rocher et Larousse avaient auparavant eux aussi placé la Crimée sur une carte au sein de la Russie, ce qui n'avait pas tardé à provoquer l'ire de Kiev.

    De son côté, la maison d'édition Oxford University Press (OUP) a publié un manuel de géographie dans lequel la péninsule de Crimée est présentée comme un territoire faisant partie de la Fédération de Russie.

    La République de Crimée et la ville de Sébastopol sont devenues des régions russes suite à un référendum organisé le 16 mars 2014 en réponse au coup d'Etat réalisé en Ukraine en février 2014. 90% des votants ont opté pour la sortie de l'Ukraine et le rattachement à la Russie (dont la Crimée avait fait partie avant 1954). L'Ukraine n'a jamais reconnu ce rattachement.

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

    Lire aussi:

    Pour les Editions du Rocher, la Crimée fait partie de la Russie
    Larousse l'atteste: la Crimée est russe
    Tags:
    atlas, rattachement de la Crimée, carte, Galileos (maison d'édition polonaise), Crimée, Pologne, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik