International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
18615
S'abonner

L'Ukraine est de nouveau en ébullition: la coalition pro-occidentale au pouvoir est sur le point d'éclater, ce qui préoccupe considérablement les partenaires occidentaux de Kiev.

Les ministres allemand et français des Affaires étrangères se rendent ce lundi dans la capitale ukrainienne pour une visite de deux jours destinée à surveiller l'application des accords de Minsk et la réalisation des réformes dans le pays.

Selon le ministère allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier et Jean-Marc Ayrault se rencontreront à l'aéroport de Berlin afin de se rendre ensemble à Kiev.

"Le but est de travailler ensemble sur le terrain afin de se faire une image de la situation politique complexe en Ukraine, parler avec les représentants du gouvernement ukrainien, avec le président, le premier ministre, le ministre des Affaires étrangères, avec les chefs des partis représentés à la Rada suprême (parlement ukrainien, ndlr.)", a déclaré le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Schäfer.

Les réformes sont cruciales et "toutes les forces politiques et économiques du pays conscientes de leurs responsabilités" doivent y prendre part, écrivent les deux ministres dans le numéro de l'édition de la FAZ à paraître lundi.

L'Ukraine traverse actuellement une crise systémique dans tous les domaines. Outre la situation instable dans l'est du pays, les réformes sont entravées par les scandales de corruption touchant l'entourage du premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, qui a échappé mardi dernier à une motion de censure au Parlement. Le président ukrainien, Piotr Porochenko, lui avait de son côté demandé même le même jour de démissionner.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Joyeux anniversaire, Maïdan! Le premier ministre fait son mea culpa
Saakachvili dénonce un "coup d’Etat oligarchique" en Ukraine
Maintenant tout le monde sait qui contrôle l'Ukraine
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
crise en Ukraine, réformes, visite, accords de Minsk, Martin Schäfer, Jean-Marc Ayrault, Frank-Walter Steinmeier, Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Berlin, Kiev, Paris, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook