International
URL courte
146216
S'abonner

L'opération terrestre en Syrie doit impliquer toute la coalition, souligne la Turquie.

La question d'effectuer une opération terrestre en Syrie n'est pas à l'ordre du jour pour le moment, a déclaré lundi le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu lors d'une conférence de presse à Ankara.

Toute opération terrestre dans ce pays doit impliquer tous les pays membre de la coalition (menée par les Etats-Unis, ndlr), selon lui.

Auparavant, le chef de la diplomatie syrienne a déclaré que la stratégie d'une opération terrestre en Syrie n'avait pas été examinée en détail avec la coalition. Plusieurs pays s'opposent à une telle option.

Les autorités saoudiennes ont déclaré pour leur part qu'elles étaient prêtes, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, à envoyer des militaires en Syrie, à la condition que cette éventuelle opération soit approuvée par le commandement de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis. Riyad pourrait envoyer en Syrie plusieurs milliers de militaires et mener cette opération en coordination avec la Turquie. Le Qatar s'est également déclaré prêt à se joindre à une telle opération.

 

Lire aussi:

Syrie: Daech coupe la voie d'approvisionnement de l'armée près d'Alep
Mélenchon: "Poutine va éliminer Daech!"
Alep, un Stalingrad syrien
L’obsession kurde d’Ankara menace la sécurité mondiale
Tags:
opération militaire, opération terrestre, Mevlut Cavusoglu, Syrie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook