Ecoutez Radio Sputnik
    Un meeting de protestation à Kiev

    L’Ukraine a le choix entre la peste et le choléra

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    International
    URL courte
    15333
    S'abonner

    Les ententes entre les oligarques ukrainiens qui ont permis de maintenir au pouvoir le gouvernement d'Arseni Iatseniouk ont constitué un véritable choc pour les observateurs étrangers, préoccupés par la "régression" politique de l’Ukraine, selon un quotidien autrichien.

    Le gouvernement de Iatseniouk n'a réussi à éviter la démission que grâce à une entente entre les oligarques ukrainiens, écrit  le quotidien autrichien Die Presse.

    "La démission du gouvernement a été annulée suite aux ententes conclues non pas lors des réunions des partis, mais dans les milieux des hommes d'affaires influents", indique le quotidien.

    Le journal rappelle qu'après la tentative avortée d’obtenir la démission du gouvernement Iatseniouk, les partis Batkivchtchyna et Samopomitch ont déclaré qu'ils sortaient de la coalition au pouvoir, lui ôtant la majorité de voix à la Rada suprême (parlement, ndlr).

    "De toute apparence, l'Ukraine sera obligée de choisir entre la peste et le choléra. Il est difficile de dire quelle est la solution la plus destructrice: soit les ententes actuelles entre des hommes politiques ayant perdu leur autorité depuis longtemps ou de nouvelles élections qui paralyseront le pays pendant plusieurs mois et gèleront l'aide financière" (de l'Occident, ndlr), poursuit Die Presse.

    Les oligarques ukrainiens ont "remporté la victoire la plus retentissante depuis l'EuroMaïdan et ont démontré qu'ils étaient la force politique majeure d'Ukraine". C'est la conclusion que tire le magazine américain Foreign Policy, constatant que le conflit ouvert de cette semaine au sein du pouvoir ukrainien a révélé que le pays restait sous la houlette des oligarques.  Arseni Iatseniouk garde son poste malgré les accusations de corruption et de retard des réformes à son encontre. Le Parlement peut être dissout si dans un mois le duo Porochenko-Iatseniouk ne propose pas de nouvelle coalition viable.

    Mais tout porte à croire que le changement à Kiev n'est pas pour demain.

    Lire aussi:

    Maintenant tout le monde sait qui contrôle l'Ukraine
    Saakachvili dénonce un "coup d’Etat oligarchique" en Ukraine
    Tags:
    oligarques, Samopomochtch (Autonomie), Batkivchtchina, Arseni Iatseniouk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik