Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de l'ONU

    L'Onu accuse Daech et Damas de crimes contre l'humanité

    © AP Photo / Bebeto Matthews
    International
    URL courte
    116388

    La Commission indépendante d'enquête créée par l'Onu estime que la Syrie est au bord de l'effondrement car le gouvernement et les terroristes négligent les dernières résolutions du Conseil de sécurité.

    Au bout de la cinquième année du conflit syrien, les crimes de guerres se multiplient, et le gouvernement syrien et les djihadistes de Daech continuent de commettre des crimes contre l'humanité, lit-on dans le rapport de la Commission d'enquête onusienne sur la Syrie.

    "Les violations flagrantes des droits de l'homme et du droit international humanitaire se poursuivent et sont aggravées par une impunité totale",  indique le rapport soulignant que les dernières résolutions du Conseil de Sécurité de l'Onu demeurent ignorées et ne sont pas appliquées.   

    "Les forces gouvernementales et l'Etat islamique continuent de perpétrer des crimes contre l'humanité. Les crimes de guerre également se multiplient", selon le rapport cité par l'agence Reuters.

    "La Syrie est au bord de l’effondrement. Il est nécessaire de mettre fin aux attaques peu sélectives contre la population pacifiques", conclut le rapport.

    Lundi, Les Etats-Unis et la Russie se sont mis d'accord sur une trêve en Syrie qui prévoit un cessez-le-feu à partir du 27 février prochain. Le plan de règlement de la situation en Syrie concerne tous les groupes qui acceptent ses modalités excepté les terroristes de l'Etat islamique (EI ou Daech) et du Front al-Nosra.

    Le plan élaboré par Moscou et Washington contient également un appel aux parties au conflit à cesser les hostilités d'ici le 26 février à midi.


    Lire aussi:

    Poutine promet de poursuivre les frappes contre Daech en Syrie
    Ankara: pas d’opération au sol en Syrie pour le moment
    Frappes russes en Syrie: des terroristes demandent la protection de l'Onu
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Tags:
    crimes de guerre, crimes contre l'humanité, rapport, Etat islamique, ONU, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik