Ecoutez Radio Sputnik
    Mer de Chine méridionale

    La Chine déploie des chasseurs sur une île contestée?

    © Flickr
    International
    URL courte
    Situation en mer de Chine méridionale (80)
    8381
    S'abonner

    Pékin a déployé des chasseurs sur une île contestée de la mer de Chine méridionale, selon des renseignements américains.

    Les avions de combat chinois ont été observés ces derniers jours sur l'île Woody, dans l'archipel des Paracels, a déclaré le commandement militaire américain dans le Pacifique, confirmant des informations de Fox News.

    "Cela fait quelque temps qu'ils volent là-bas", a fait savoir le capitaine de vaisseau Darryn James, un porte-parole du commandement. Ils ont fait cela dans le passé sur cette île avec des avions de ce type, a-t-il souligné.

    Pour les militaires américains, la présence ponctuelle de ces avions est toutefois moins inquiétante que l'installation de radars plus au sud dans l'archipel des Spratleys, révélée par un centre d'études américain, lit-on aujourd'hui dans le Figaro.

    Des images satellites du récif de Cuarteron (Huayang en chinois) situé dans l'archipel des Spratleys et publiées par le Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) montrent apparemment un radar à haute fréquence, un phare, un bunker souterrain, une plateforme pour hélicoptère et des équipements de télécommunications. D'autres clichés de récifs proches (Gaven, Hughes, Johnson South) sont présentés comme montrant des installations similaires.

    Woody (appelée Yongxing, en chinois), est la principale île de l'archipel des Paracels, contrôlée par Pékin mais également revendiquée par Taïwan et le Vietnam. Un responsable américain avait confirmé la semaine dernière que les Chinois avaient déployé sur cette île des missiles sol-air.

    Les Chinois disposent d'une piste sur cette île depuis 1990 et ont fait des travaux pour pouvoir accueillir des avions de combat modernes chinois comme le J-11 en 2014-2015, selon le Pentagone.

    Les informations concernant les avions déployés surviennent alors que des pourparlers entre la Chine et les Etats-Unis se tiennent à Washington. Le statut des îles contestées de la mer de Chine méridionale en est l'un des sujets principaux. Selon les observateurs, pour l'instant, les deux pays, présentés par le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et le secrétaire d'Etat américain John Kerry, n'ont pas réussi à trouver un compromis. 

    Le chef de la diplomatie chinoise a confirmé l'intention de son pays  de résoudre les questions litigieuses par le dialogue et la consultation. Néanmoins, il a déclaré que la Chine conservait une souveraineté indéniable sur les îles en mer de Chine méridionale et un droit légitime à l'intégrité territoriale.


    Dossier:
    Situation en mer de Chine méridionale (80)

    Lire aussi:

    Les chasseurs russes de Pékin changeront la donne en mer de Chine
    Pékin accuse les USA de faire trop attention aux manœuvres en mer de Chine
    Pékin déploie des systèmes antiaériens en mer de Chine?
    Tags:
    îles contestées, mer, John Kerry, îles Spratleys, Mer de Chine méridionale, Vietnam, Taiwan, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik