Ecoutez Radio Sputnik
    équipe afghane de cyclisme

    Le Nobel de la paix à une équipe afghane de cyclisme?

    © Photo. www.facebook.com/AfghanCycles
    International
    URL courte
    336
    S'abonner

    118 députés du parlement italien ont voté pour nominer l'équipe féminine afghane de cyclisme au prix Nobel de la paix.

    En Afghanistan, société ultra conservatrice se trouvant sous une forte influence des Taliban, faire du vélo relève de l’inimaginable pour une femme. Les Afghans restent globalement réfractaires à l’égalité des sexes et voir une femme à vélo est toujours considéré comme un affront. Pourtant, une équipe de jeunes filles brave ce tabou.

    De l'avis du parlement italien, les jeunes cyclistes afghanes font ainsi valoir la justice sociale, luttent contre la violence et le blâme public.

    A l'heure actuelle, l'équipe compte une dizaine de sportives qui s'entraînent et se produisent en pantalon et chemisier de coupe libre, coiffées d'un foulard sous leur casque. En 2013, cette équipe d'Afghanistan a fait son entrée dans l'arène internationale en participant aux championnats d'Asie de cyclisme.

    En 2013, un court métrage intitulé Les petites reines de Kaboul a été tourné sur cette équipe afghane et le tournage d'un long métrage est prévu pour 2016. 

    "D'aucuns disent qu'en pratiquant le cyclisme la jeune fille détruit son avenir. On dit beaucoup de choses. Si nous écoutons tout ce qu'on dit, nous ne quitterons jamais nos foyers", a dit une des cyclistes. 

    "Beaucoup d'hommes croient que la place de la femme est au foyer et que nous ne sommes capables que de cuisiner et de faire le ménage", a ajouté une autre. 


    Lire aussi:

    Thomas de Maizière invité à aller vivre en Afghanistan
    Afghanistan: des centaines de prisonniers s’évadent, libérés par les talibans
    Le Pentagone publie des photos de sévices sur des détenus en Irak et Afghanistan
    Tags:
    cyclisme, prix Nobel, Afghanistan, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik