Ecoutez Radio Sputnik
    Armée des Etats-Unis

    Les USA espèrent contenir la Russie à l'aide d'"armes exotiques"

    © Flickr/ Morning Calm Weekly Newspaper Installation
    International
    URL courte
    3112165

    Les responsables du Pentagone ont commencé à parler ouvertement de l'utilisation des dernières avancées en matière d'intelligence artificielle à des fins militaires. A l'aide des nouvelles "armes exotiques" Washington espère contenir la Russie et la Chine.

    Dans le flux quotidien d'informations sur la Syrie et l'Etat islamique, les nouvelles que le Pentagone a commencé à promouvoir des "armes exotiques" en mesure de contenir la Russie et la Chine sont passées inaperçues, écrit le quotidien américain Washington Post.

    Les responsables du Pentagone ont commencé à parler ouvertement de l'utilisation des dernières avancées en matière d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique pour créer des armes robotisées, des "équipes comprenant de l'homme et de la machine", ainsi que pour créer des soldats améliorés ayant des pouvoirs surhumains.

    "Cela peut s'apparenter à de la science-fiction, mais les responsables du Pentagone ont conclu que ces systèmes de haute technologie sont le meilleur moyen pour lutter contre l'amélioration rapide des armées russes et chinoises", souligne le journal.

    La semaine dernière, ces "systèmes d'armes américains potentiellement révolutionnaires" ont été commentés par le vice-ministre américain de la Défense Robert Work.

    "Voilà comment, j'espère, nous rendrons notre mécanisme militaire plus puissant, et injecteront une incertitude suffisante dans l'esprit des Russes et des Chinois pour que, dans le cas d'une confrontation avec eux, nous soyons en mesure d'être victorieux de manière conventionnelle (non nucléaire, ndlr)", a indiqué le haut responsable du Pentagone.

    Les conflits ukrainien et syrien, selon le journal, sont une "démonstration faisant réfléchir" sur les capacités russes. M.Work a notamment mentionné des drones, des armes pour vaincre les personnels, ainsi que des dispositifs de brouillage utilisés par les militaires russes.

    "Nos adversaires, honnêtement, cherchent à étendre leurs activités humaines, et cela, en fait, nous fait terriblement peur", a déclaré Robert Work lors d'une réunion du Centre pour une nouvelle sécurité américaine.

    Lire aussi:

    Les USA réaniment une base militaire de la Guerre froide
    Les USA redoutent le nouvel avion russe Tu-214R en Syrie
    Les USA déploient quatre chasseurs furtifs en Corée du Sud
    Kissinger: les USA doivent cesser de percevoir la Russie comme une menace
    Tags:
    intelligence artificielle, robot, robot de combat, Pentagone, Washington Post, Robert Work, Chine, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik