Ecoutez Radio Sputnik
    Photo d'illustration.

    "On effacera bientôt vos noms", Zuckerberg et Dorsey dans le collimateur de Daech

    © Sputnik . Alexey Filippov
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    5017
    S'abonner

    Les fondateurs du réseau social Facebook et de la plateforme de microblogging Twitter, Mark Zuckerberg et Jack Dorsey ont reçu des menaces de la part de l'organisation terroriste Daech.

    Les extrémistes de Daech ont commencé à diffuser via la messagerie Telegram une vidéo intitulée Flames Of The Supporters (La Flamme des Supporteurs). Long de 25 minutes, ce film contient des menaces à l'encontre de Mark Zuckerberg et Jack Dorsey, fondateurs de Facebook et de Twitter, rapporte le site Vocativ.

    "Tous les jours, vous annoncez la fermeture de nos comptes. C'est tout ce dont vous êtes capables? Vous n'êtes pas dans notre ligue? Vous n'êtes pas à notre hauteur. Si vous fermez un compte, on en ouvrira 10 en riposte, on effacera bientôt vos noms lorsque nous supprimerons vos sites", disent les terroristes dans leur message.

    En février 2016, l'administration de Twitter a annoncé avoir bloqué 125.000 microblogs pour propagande terroriste. De son côté, Facebook déclare avoir engagé une lutte contre les utilisateurs exprimant sur leurs pages un soutien aux commandos extrémistes. La réponse des hackers islamistes s'identifiant comme les "fils de l'armée du califat" ne s'est pas fait attendre: ils ont publié sur la Toile une vidéo montrant le processus de piratage de comptes des réseaux sociaux. Les complices des terroristes ont assuré avoir apporté des changements à quelques 10.000 comptes et 150 groupes Facebook ainsi qu'à 5.000 microblogs Twitter.

    La messagerie Telegram a été créée en 2013 par le fondateur du principal réseau social russe Vkontakte Pavel Dourov. Au 23 février 2016, le nombre de ses utilisateurs s'élevait à 100 millions de personnes.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    La Russie dans le collimateur de la cellule afghane de Daech
    La France est de nouveau dans le viseur de Daech
    Daech menace les "infidèles turcs"
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Tags:
    Twitter, Inc, menaces, vidéo, Facebook, Inc, Etat islamique, Jack Dorsey, Mark Zuckerberg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik